Les JDC ont réussi leur pari

Nous l'avions annoncé, les Journées des Collections Jardin étaient placées sous l'Arcane SANS NOM, la 13ème du tarot de Marseille, symbole de renaissance et de renouveau. Celle-ci conseille de ne pas faire de rési

publié le Mardi 28 Avril 2015

Précédente Suivante

En effet, 300 exposants et 1 050 acheteurs étaient réunis, pour le plus grand plaisir de tous sous le soleil de Marseille, autour des tendances, de l'innovation et du business du monde du jardin. Si l'année dernière avait marqué un tournant dans l'organisation, cette année, il s'agit d'un véritable virage. Nouvelles dates, avancées d'un mois, du 7 au 9 avril. Nouveau lieu également : Marseille, à 800 km de celui historique de l'évènement. Et enfin, nouveau déroulement, à la fois en extérieur sous tente et dans deux halls du parc Chanot.


Un parcours imposé

L'entrée du salon se faisait par la porte principale du parc des expositions, une fois passé l'accueil, on découvrait une scénographie jardin toute féminine, aux teintes douces et pastel, puis l'espace Tendances, le tout coordonné par l'agence Chlorosphère. Nouveau déroulement oblige, les organisateurs avaient opté pour un cheminement visiteurs totalement repensé avec un concept type Ikéa. Un parcours obligé, qui débutait en extérieur, par un circuit sinueux qui menait au 1er hall, à traverser obligatoirement pour atteindre les stands de l'allée extérieure et de la terrasse, et accéder enfin au 2ème hall. Que l'on remonte le salon ou qu'on le descende, l'itinéraire était le même, sans moyen d'y déroger…enfin certains ont bien essayé ! "C'est un choix délibéré, pour permettre à chaque exposant d'être vu. Nous ne modifierons pas cet itinéraire l'année prochaine", souligne Jean-Luc Garnier, Commissaire Général du salon. En effet, nous avons tout vu des 3 univers « Vivre au jardin » sur l'esplanade, le Hall1 et l'allée extérieure – « Jardiner » sur la terrasse extérieure, et dans le Hall2 et enfin, « Art de Vivre », en mezzanine du Hall 2. Ce dernier univers, relativement nouveau au sein des JDC, a quelque peu manqué d'animation, probablement dû à sa situation en fin de parcours. Gageons que l'année prochaine, les organisateurs trouveront la solution pour le mettre plus en valeur. Toujours est-il qu'ils ont été nombreux à arpenter cette 13ème édition des JDC, et ce malgré les aléas des grèves d'avions, puisque 400 enseignes se sont déplacées, avec de nouveaux acheteurs, comme ceux de grands « pure player » du e-commerce ou du discount. De part la situation du salon sur Marseille, nous avons pu croiser des jardineries, des GSB indépendantes, des piscinistes et même des hôteliers de la région Paca. Parmi les acheteurs, une centaine ont participé au voyage Paris-Marseille, mis en place par les JDC, afin d'assister dès le mardi 17h à la nocturne qui s'est prolongée jusqu'à 22h. Point d'orgue de l'évènement : la convivialité
Au-delà du fait que les professionnels de l'univers du jardin sont particulièrement avenants, les organisateurs de leur côté, avaient largement amélioré la convivialité du salon. Exit le grand restaurant sous tente situé au fond du salon, pour laisser place à de nouveaux espaces, au format plus petit, disséminés dans les deux halls, accessibles rapidement et facilement et bien nommés les « places de villages ». En effet, de larges comptoirs de réception, agrémentés de tables et sièges de jardin, accueillaient dès le matin autour d'un petit déjeuner, visiteurs et exposants. Ils se transformaient dès 12h en pause-déjeuner, goûter vers 16h et apéritif et dîner dès 18h30 ! Côté extérieur des tentes-comptoirs, permettaient à tout un chacun, depuis le matin et jusqu'en fin de journée, de se désaltérer en café, thé ou boissons non alcoolisée. Un nouveau concept très apprécié.Qu'en est-il du ressenti des participants ?
Dans ce type d'évènement il est toujours difficile se satisfaire tout le monde. Quoi qu'il en soit, de l'avis général, exposants et visiteurs confondus, cette 13ème édition des Journées des Collections Jardin, à Marseille, début avril est unanimement plébiscitée ! Nous avons largement interviewé les exposants, et même ceux, notamment en phyto, qui n'avaient pas encore de nouveautés à présenter n'auraient pas rater l'évènement. Encore que, Bonkenburg est arrivé sur les JDC avec une vraie innovation, Nutribio, un engrais hydrosoluble, pour lequel il a obtenu dans la catégorie "Jardinage utile", le prix de l'Innovation Développement Durable ! Qu'ils soient prêts ou pas, l'évènement leur permet de consolider et entretenir des relations professionnelles et conviviales avec les acheteurs. Dans l'ensemble les nouveautés instaurées par Les Journées des Collections - Marseille, le soleil, les dates - ont fait le buzz ! Reste des mécontents, et nous nous devions d'évoquer leurs griefs : trajet plus long et donc plus coûteux – la grève des contrôleurs aériens, même si elle n'est pas imputable aux JDC – certains acheteurs nationaux qui ne se sont pas déplacés – les dates, trop tôt pour présenter des vrais nouveautés pour certains fabricants – le nouvel univers Art de Vivre qui a souffert du manque de fréquentation, et enfin, mais la remarque est finalement positive, un jour de plus à l'évènement serait le bienvenue.

Nous vous proposons de découvrir sur notre site internet: www.univers-habitat.eu, l'ensemble de nos interviews vidéos. Elles seront toutes disponibles dès le 6 mai 2015.

Le Palmarès des Trophées de l'Innovation Jardin
C'est dès le 1er soir, le 7 avril pendant la nocturne que les 14 produits ont été récompensés par un jury de professionnels. Et en clôture de soirée, le sympathique chroniqueur de Télématin sur France 2, Philippe Collignon, a remis son prix « coup de cœur ». Il avait d'ailleurs présenté sur Télématin, une sélection de produits une semaine avant l'ouverture du salon. Développement Durable

  • Aménagement – Innovation Technique : Soprema – SoLes pradalle crea
  • Aménagement – Innovation Design: Tenax – Clôture d'occultation design Texstyle
  • Jardinage utile – Innovation Technique : JARDI'JO – Feutre de culture pré-percé pour potager Jardi d'Jo
  • Jardinage utile – Innovation Marketing : Pépinières Minier – Terrasse & Balcon
  • Jardinage utile – Innovation Design: Guillouard – Garden life box
  • Jardinage utile – Innovation Dév.durable : Bonkenburg –Nutriobio - Engrais en dose hydrosoluble
  • Jardinage outils – Innovation Marketing: Haemmerlin CDH Group – Brouette BiBox, la brouette en boite.
  • Décoration – Innovation Technique: Soprema - Sopradalle crea
  • Décoration – Innovation Marketing: Carneau Frères Eurogazon – Gazon power
  • Décoration – Innovation Design : Cotton Wood – Ledmila
  • Décoration – Innovation Développement durable: Adrène – Roll'eat
  • Equipement – Innovation Technique: Kosmos international – Easyway
  • Équipement – Innovation Design : Isidore – Le 8
  • « coup de coeur » de Philippe Colignon : Grillages SCHERTZ pour le Playgridz.

Après tant d'éloges sur cette 13ème édition des Journées des Collections Jardin 2015, nous ne pouvons qu'encourager exposants et visiteurs à venir encore plus nombreux à la prochaine. Elle aura lieu du 5 au 7 avril 2016, à Marseille, au Parc Chanot. L'ensemble de la rédaction, félicite les équipes organisatrices des JDC pour leur bonne humeur et la qualité du salon. A l'année prochaine…nous y serons !



marque de l'article :
  • Les jdc


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

par LEROUX le Dimanche 10 Mai 2015

Bonjour. Je viens d' écouter l' enregistrement de Mr. J. POLLET Directeurde marché chez GSB Sopréma et je tiens à signaler que Mr. Pollet n' est pas bien au fait des produits accessoires dans l' étanchéité, en effet ma Société LGE basée à Cassis dans les Bouches du Rhône à déposé en 2011 auprés de l' INPI une enveloppe SOLEAU qui se nomme JARDI- DAL Le concept que j' ai déposé en Aout 2011, soit 3 ans avant Sopréma, et que je pose depuis cette date, concerne le même principe qui est de modifier une partie de terrasse sur plots en jardin. Le probléme est que j' ai bien conçu le concept de la dalle modulaire bien avant SOPREMA. Aprés obtention de leur brevêt celui- ci sera étudié par ma société. J' espére que ce message intéressera quelqu'un sur votre site.

Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

Reportages vidéos Brico Jardin

copyright© 2019 | Site : JCD.web