HKTDC, une dynamique forte !

Du 13 au 16 avril 2011 trois salons professionnels organisés par le Hong Kong Trade Development Council (HKTDC) ont attiré à Hong Kong 113.488 acheteurs, soit une hausse de 6,4% par rapport à l'année dernière.ave

publié le Jeudi 12 Mai 2011

Précédente Suivante
3.670 exposants, un chiffre à la taille de l'évènement parmi lesquels de nombreuses marques françaises et européennes, la grande distribution tous secteurs confondus, ou encore des opérateurs de téléphonie... Preuve que ces salons sont une véritable source dans la recherche de la différenciation, nécessaire pour capter les consommateurs et préserver un territoire de marge de plus en plus difficile à tenir.
« Les marchés émergents ont utilisé efficacement Hong Kong comme plate-forme d'approvisionnement" commente Benjamin Chau, directeur général adjoint du HKTDC. "Avec des exposants venant de 153 pays et régions du monde, ces salons sont très internationalisés. Le nombre d'exposants en provenance des Etats-Unis et d'Europe est stable, alors qu'il augmente significativement en provenance de Russie, d'Indonésie et de Turquie ». M. Chau ajoute qu'en dehors des Hongkongais, les acheteurs étaient, entre autres, originaires de Chine, Taïwan, Etats-Unis, Corée du Sud, Japon, Inde, Russie, Brésil, Turquie et Australie.

D'après les chiffres définitifs des manifestations, le Salon HKTDC de l'Electronique de Hong Kong a enregistré 58.224 acheteurs, soit 5% de plus que l'an dernier, quand l'ICT Expo en recevait 29.826 (+6%) et le Salon International de l'Eclairage de Hong Kong 25.438. L'affluence à ce dernier a connu une augmentation de 12%.Le Japon se rend toujours à Hong Kong.

En hausse de 6% par rapport à l'an dernier, le nombre de visiteurs japonais s'étant rendus aux trois salons a totalisé 2.317 personnes.
« Juste après le tremblement de terre au Japon le mois dernier, certaines usines ont arrêté leur production, parce qu'elles étaient touchées directement par le désastre ou par les coupures d'électricité qui ont suivi », explique Benjamin Chau. « Ceci a entraîné une tension sur l'approvisionnement en pièces et composants électroniques et contraint certaines sociétés à se tourner vers d'autres fournisseurs étrangers pour répondre à leurs besoins urgents. Certaines entreprises ayant choisi d'acheter des produits manufacturés ailleurs ont été aidées en cela par les salons qui leur ont permis de trouver de nouveaux fournisseurs et des produits de remplacement. »Prochain Rendez vous
du 13 au 16 Octobre pour l'électronique
du 27 au 30 Octobre pour le luminaire


article par la rédaction

contactez la rédaction

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché blanc brun

Reportages vidéos Blanc Brun

copyright© 2019 | Site : JCD.web