E-commerce: 22% de hausse

Eric BESSON salue les résultats remarquables du e-commerce en France présentés par la Fevad, en hausse de 22% avec 37,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, pour 30 millions de cyberacheteurs français et 100.400 sites march

publié le Mardi 31 Janvier 2012

Précédente Suivante
La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a présenté à Eric BESSON, Ministre de l'Industrie, de l'Énergie et de l'Économie numérique, le bilan du commerce électronique pour l'année 2011. Les ventes en ligne ont poursuivi leur croissance ininterrompue depuis 2007, avec 37,7 milliards d'euros dépensés en ligne. C'est une hausse de 22% par rapport à 2010, et une multiplication par 2,5 depuis 2007.
Plus de 30 millions de Français achètent aujourd'hui sur internet, en croissance de +11% sur un an.
La France compte aujourd'hui plus de 100.400 sites marchands actifs (+23%). Cette croissance a bénéficié autant aux 800 plus gros sites français, qui réalisent plus de 10000 transactions mensuelles, qu'aux 21.000 sites de taille moyenne (de 100 à 1000 transactions mensuelles) : leur nombre a été multiplié par trois depuis 2007. Le e-commerce représente ainsi plus de 60.000 emplois, répartis sur l'ensemble du territoire national.
Cette croissance témoigne du développement des usages et des services en ligne depuis 2007.
Le Gouvernement a ainsi mobilisé 2,25 milliards d'euros des investissements d'avenir pour soutenir le développement des services numériques du futur :
850M€ soutiennent la R&D au travers d'appels à projets couvrant les secteurs clés :
« cloud computing », e-santé, e-éducation, services mobiles sans contact, nanoélectronique… ;
Le FSN (fonds pour la société numérique), fonds d'investissement de 1,4Md€, permet à l'État de co-investir dans des projets rentables, en fonds-propres ou quasi fonds-propres. En son sein le fonds d'investissement FSN PME, doté de 400M€, est dédié aux PME innovantes.
En complément, un fonds national d'amorçage (FNA) a été créé en août 2011 afin de soutenir une vingtaine de fonds d'amorçage dans six secteurs clés, dont les « Le commerce électronique constitue un des usages les plus dynamiques du numérique aujourd'hui, grâce aux mesures d'encouragement prises par le Gouvernement depuis plusieurs années, telles que la création du statut d'auto-entrepreneur, l'accompagnement des PME et TPE au travers du « Passeport pour l'économie numérique » et du programme « TIC & PME », ou encore la lutte contre la contrefaçon sur internet. Le chiffre d'affaires du commerce en ligne atteint 37,7 milliards d'euros en 2011, et a été multiplié par 4,5 en 7 ans. Le nombre de sites marchands dépasse désormais les 100.000 sites, avec une augmentation de 18.000 sites sur l'année 2011. Je salue ces excellents résultats, qui auront permis la création d'au moins 3000 emplois salariés pérennes dans ce secteur en 2011 » a indiqué Eric BESSON.

marque de l'article :
  • Fevad


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché blanc brun

Reportages vidéos Blanc Brun

copyright© 2017 | Site : JCD.web