[ marques ] Haier rachète Candy

Ce vendredi 28 septembre, l'entreprise chinoise Haier a annoncé son acquisition du groupe italien Candy pour un montant de 475 millions d’euros. Selon notre confrère Neomag, le siège européen d’Haier sera transféré en Italie, à Brugherio. Le magazine ajoute "avec le rachat de Candy, le groupe Haier va aussi acquerir six sites de production en Europe, en Turquie et en Chine, et 45 filiales et bureaux commerciaux dans le monde entier". Pour le groupe chinois Haier, les connaissances de Candy dans le domaine de la connectivité, et de la R & D en général, ont en grande partie justifié cette acquisition. 

publié le Samedi 29 Septembre 2018

Précédente Suivante

Selon le magazine Les Echos, la famille Fumagalli, fondatrice du groupe Candy Hoover, a "cédé aux avances" du groupe chinois Haier, qui met la main sur l'un des leaders mondiaux du secteur, dont le chiffre d'affaire s'élevait à 1,5 milliard d'euros l'an passé. Après des années de baisse, le CA était reparti à la hausse de 14 % notamment grâce aux "machines à laver intelligente". Le moment "idéal" pour vendre l'entreprise aux Chinois, ajoute le magazine. En effet, cette acquisition permettra à Haier d'assoir son pouvoir sur le marché des machines à laver intelligente d'après le magazine Capital.

"Les marques, les produits et les chaînes logistiques de Candy et de Haier sont très complémentaires", ont souligné les deux protagonistes. "Nous sommes heureux du rapprochement avec Haier, qui partage avec Candy une même vision : améliorer la qualité de la vie de famille. Nous croyons que les capacités d’innovation de Candy et que la technologie, le style et le design italiens s’intégreront parfaitement au modèle d’exploitation de Haier", estiment Beppe et Aldo Fumagalli, de la famille fondatrice de Candy (citations émanants du magazine Capital). 

Historique de la marque Candy

Fondé au Nord de l'Italie, Candy est un groupe familial qui a lancé le premier lave-linge en Italie en 1946. Mobilisé durant la seconde guerre mondiale, Enzo, le fils du patron Eden Fumagalli, est fait prisonnier par les Américains et retenu aux Etats-Unis. Libéré en 1945, il découvre l'existence du lave-linge et y comprend immédiatement le potentiel pour son pays natal, l'Italie. Ainsi, il envoie les premiers croquis à sa famille et invente le "Modello 5", qui sera commercialisé en 1946 sous la marque Candy, nom exotique qui évoque une chanson américaine de l'entre-deux-guerres. Le succès est immédiat. Selon Les Echos, Candy devient l'un des symboles des trente glorieuses avec une croissance exponentielle dans les années 1960, celles de l'essor de la société de consommation.

Ensuite, la marque s'étend en Europe de l'Est et en Russie, suite au rachat de concurrents et l'ouverture de nombreuses usines. Il y a 20 ans, 20.000 ouvriers travaillaient pour Candy, dans ses usines italiennes situées en Lombardie. La dernière encore en activité dans la Péninsule, à Brugherio, n'emploie plus que 500 salariés. Les 5.000 autres sont répartis dans le reste de l'Europe, en Turquie et en Chine. Avec un chiffre d'affaire à la hausse, la Chine ne pouvait mieux espérer.


marques de l'article :
  • Haier
  • Candy


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants aux marques :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché blanc brun

Reportages vidéos Blanc Brun

copyright© 2018 | Site : JCD.web