[ salon ] COFAQ MAISON & JARDIN 2018 : OUVERTURE POUR PLUS DE PERFORMANCE DES ADHÉRENTS

L’édition 2018, la 29ème du salon COFAQ de l’Équipement de la Maison et du Jardin qui s’est tenue le 14 octobre dernier au Parc des Expositions de Poitiers, marque l’arrivée D’AMARANTE, un nouveau partenaire avec qui COFAQ a signé un accord d’achats sur les univers Agricole, Parcs et Jardin et Élevage. Un même univers coopératif, des marchés complémentaires, un volume d’achats renforcé, autant d’atouts et d’opportunités pour ces deux acteurs de la distribution indépendante et leurs adhérents. Le salon a d’ailleurs accueilli parmi la centaine d’industriels, plusieurs fournisseurs spécialisés en Parcs et Jardins.

publié le Mercredi 05 Decembre 2018

Précédente Suivante

Le salon COFAQ consacré à la maison et au jardin d’octobre - tout comme celui dédié à l’équipement professionnel et au bricolage de février -, est un évènement majeur. Les adhérents cette année encore, ont découvert en un seul et même lieu les nouveautés de la centaine d’industriels présents, mais aussi les dernières sélections de la centrale, et bénéficié pour la circonstance, de conditions d’achats exceptionnelles. Les échanges s’y sont faits encore une fois en toute convivialité autour des chantiers en cours et des avancées mises en place par la centrale. Cette 29ème édition a été l’occasion pour COFAQ d’inviter son nouveau partenaire AMARANTE, comme le souligne Thierry Anselin, Directeur Général du Groupe, « Nous nous connaissons depuis plus de 20 ans et nous échangeons beaucoup depuis une dizaine d’années. Notre ADN est à peu près identique, puisque nous appartenons au même univers coo- pératif et que nos adhérents sont des indépendants. Tout était fait pour trouver des accords permettant d’améliorer encore les conditions d’achat, en négociant des volumes sur le segment Agricole et parcs et Jardin, qui se développe actuellement dans notre réseau. Cette nouvelle ouverture va dans le sens de la performance de nos adhérents. ». De son côté AMARANTE peut désormais, en complément des gammes Agricoles et Élevage, cœur de son métier, renforcer ses positions sur certaines familles de produits, comme l’explique Benoît BARRON, Directeur Général de la coopérative, « Le contrat-cadre signé depuis le 1er septembre avec COFAQ doit nous permettre d’accéder à des volumes d’achats pour mieux appréhender des métiers en pleine mutation, comme celui de la motoculture et du jardin. » Pour sa part, Olivier Moulé, Président d’AMARANTE et adhérent COFAQ à Loches et revenu sur ce partenariat « Pour AMARANTE c’est un vrai nouveau départ et pour moi qui suis aussi adhérent de COFAQ depuis 1994, cela représente une vraie dynamique. La mutualisation de nos savoir-faire sera bénéfique dans les deux sens. ».

 

Le Groupe COFAQ bouge ... dans le bon sens

En effet, le Groupe COFAQ bouge et cela se voit, les indicateurs sont satisfaisants avec une progression de + 9,5 % au 31 août et un mois de septembre qui s’inscrit dans la même dynamique, pour les 595 points de vente, tous réseaux confondus. « Une performance pour laquelle nous soulignons le travail des équipes, mais surtout les adhérents qui ont suivi les préconisations » précise Thierry Anselin. La filière du marché Grand Public et ses 196 magasins (Brico Pro, BrIco Pro Relais et le Carré du Brico- lage) se rallie à cette performance avec fin août une croissance de + 2% à périmètre constant, comme l’explique Patrick Jacobs, directeur de la Filière du marché grand public : « Plusieurs phénomènes ont interagi. Tout d’abord les outils commerciaux mis à disposition des adhérents pour gérer leurs magasins et développer leurs ventes. A ce titre, en 2019 un nouveau plan d’actions commerciales prévoit 36 opérations, soit 5 de plus que cette année. Le but est de maintenir une pression forte tout au long de l’année et de laisser à l’adhérent le maximum de choix, quelles que soient la typologie du magasin et sa zone de chalandise. De plus, nous ressortons le guide Brico avec l’ambition de le construire autour de deux grandes familles : l’environnement outillage et celui de la déco. Il sera encore plus étoffé l’année prochaine. Au-delà du catalogue print, le site web avec « Livré chez vous », propose les produits tels que les abris de jardin, les BBQ, les piscines, la motoculture ou encore le mobilier de jardin. » Autre phénomène qui a contribué à cette progression, le développement de la MDD. Présente sur le salon, les trois marques développées par COFAQ permettent aux magasins un positionnement différenciant : Atis-Green (arrosage, motobineuse, outils, remorques, terreaux, tondeuses...), Winko (peintures, lasures, pinceaux...) et Profac (outillage à main, échafaudages, visserie...) qui lancée l’année dernière, enregistre sur l’outillage à main les meilleurs scores, avec des progressions de 14 à 30 % dans les magasins qui l’ont implantée. Enfin, la direction du groupe rappelle aussi que l’apport conséquent de la logistique concourt à la performance et aux bons résultats, sans oublier les industriels, avec qui le groupe entretient de vrais partenariats.

 

Renforcement de la croissance interne à travers la notoriéte

Cette dynamique de la filière du marché grand public est aussi portée par la croissance externe, avec 3 nouveaux points de vente et 3 modernisations, qui seront complétés de 4 autres nouveaux magasins d’ici la fin de l’année. Il est à noter qu’une quarantaine de projets d’agrandissement ou de rénovation sont en cours. Le groupe COFAQ entend bien améliorer la notoriété de l’enseigne Brico Pro - 2 % en notoriété spontanée mais largement connue régionalement -, afin de prospecter de nouveaux adhérents, comme le rappelle Patrick Jacobs : « Pour ce faire nous reconduisons notre présence sur France Télévision avec un spot porté par nos ad- hérents et les équipes de la centrale. Nous ne faisons pas appel à des acteurs pour souligner encore plus la pertinence du réseau. Notre objectif est de toucher les clients finaux comme les futurs adhérents. Nous poursuivons et amplifions notre sponsoring presse du Tour de France et 2019 sera l’année de Brico Pro sur les réseaux sociaux et nous y embarquons tous nos adhérents. Enfin, nous serons présents sur Franchise Expo en 2019. Notre objectif est d’ouvrir entre 5 à 10 magasins par an, pour arriver à 100 points de vente. » Le service digital du groupe a été totalement structuré, comme l’explique son directeur général : « nous nous sommes faits accompagner par des spécialistes. Nous entrainons tous les adhérents de toutes les enseignes et nous récoltons les fruits. » Le Carré du Bricolage, lancé il y a 3 ans, n’est pas en reste. Il comptera 20 magasins en fin d’année et va être renforcé d’un plan graphique et de communication. L’ambition est de continuer à développer et animer les enseignes et pour ce faire le groupe a recruté un nouveau Responsable animation & merchandising, Philippe Gautier en renfort de l’équipe (6 personnes).

 

Optimiser les ventes des adhérents en 2019

L’équipe de Chefs de Produits qu’anime Ophélie Luthier, Responsable de la Centrale d’Achats grand public, a créé à l’en- trée du salon un espace de 500 m2 dédié aux offres proposées par le Centre de distribution DISTRIFAQ, comme elle nous l’explique : « Offres saisonnières, promotionnelles, massification, ou plans de vente, au total nous avons présenté une cinquantaine de gammes, toutes conçues pour répondre aux exigences de développement des magasins, dans la plupart des rayons. Il est important de rappeler que plus de 4 000 références sont stockées sur la plateforme. Nous avons distribué il y a un mois un catalogue référentiel de plus de 400 pages, réparties en 14 rubriques, conçues à partir de la même arborescence que le site, destiné à faciliter les commandes des magasins. Nous travaillons beaucoup sur la logistique. Sur ce salon nous présentons aux adhérents toute la collection du dépliant 16 pages de l’année prochaine. Nous sommes montés en gamme et nous avons apporté une petite touche déco avec des tapis, des coussins, bougies et lanternes sur la partie plein air. » Ophélie Luthier a profité de ce salon pour rappeler l’évolution des différents segments de marché avec une belle progression du mobilier de jardin, grâce notamment aux ventes réalisées sur la gamme Proloisirs et le développement de l’aménagement extérieur avec une centaine de produits mis à disposition. « Nous montons en gamme sur tous les segments de marchés et même dans la motoculture - même si la demande de tondeuses 1er prix reste forte -, où le robot tondeuse poursuit sa formidable progression (+ 45 %). Cela impose de la formation, aussi allons nous former les jeunes de nos points de vente. C’est à nous d’agir et mettre en place les outils nécessaires », précise Thierry Anselin. De même, COFAQ met l’accent sur l’électroportatif (+ 2,4 %) avec une offre entrée de gamme de son partenaire Feider et de nouvelles conditions tarifaires sur la marque Kärcher, pour concurrencer le web. Enfin, « Nous voulons promouvoir l’aménagement intérieur et l’optimisation de l’espace de vie, car ces produits permettent de lutter contre les contraintes saisonnières. Nous avons élaboré un plan de vente avec Parisot, sur 3 gammes : dressing, buanderie/salle de bain et sous-comble. Nous amenons nos adhérents vers ces orienta- tions qui sont de nouveaux leviers de croissance », souligne Ophélie Luthier.

GROUPE AMARANTE : 3 MÉTIERS POUR 3 MARCHÉS

Le Groupe Amarante spécialisé dans la distribution et le négoce de produits destinés à l’Agriculture, l’Élevage et le Parc et Jardin affiche un C.A. ventes de 24,8 M€ en 2017, sur ses trois métiers. « Nous sommes là pour apporter un large panel de services à notre réseau de 82 adhérents pour 132 bases en France. Nous sommes complémentaires au Groupe Cofaq en BtoB et en Grand Public. Notre centre de distribution de Chateaubriant (44) d’une surface de 5 000 m2 dispose d’une capacité de stockage pouvant aller jusqu’à 15 000 références. A ce titre nous offrons en tant que centrale d’achats notre expertise avec des assortiments ciblés et nos marques MDD avec une vraie charte graphique. De même, nous organisons des journées métiers sous forme d’un tour de France avec un camion customisé (pois rouges). Il s’agit de speed dating de 20 minutes où les fournisseurs référencés viennent échanger avec les adhérents. » La structure d’Amarante Services se propose aussi d’accompagner les ad- hérents dans la création d’une nouvelle base avec une formule de A à Z, depuis les démarches administratives jusqu’à l’agencement du magasin et prend en charge les plans merchandising et ceux de communication. Enfin, l’Amarante Academy, agréée Datadock, se charge de la formation avec différents modules et partenariats. « Nous travaillons au lancement du BtoC pour aller toucher les agriculteurs directement, qui sont de plus en plus connectés. Nous sortons un site internet qui renverra l’internaute vers l’adhérent. C’est une vraie révolution dans nos métiers. Nous voulons simplifier la vie de nos adhérents et devenir incontournable », explique Benoît BARRON, Directeur Général de la coopérative.


marque de l'article :


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

Reportages vidéos Brico Jardin

copyright© 2018 | Site : JCD.web