[ salon ] LE SALON DU VÉGÉTAL : La promesse d'un retour au végétal et au mieux "vert"

Pour sa 34ème édition, le Salon du Végétal se renouvelle avec une nouvelle identité, un nouveau positionnement et de nouvelles animations, pour revenir au coeur de son sujet : le végétal avec un grand V, le végétal comme Vitrine, de sa naissance jusqu'à sa commercialisation.

publié le Vendredi 07 Juin 2019

Précédente Suivante

Le Salon du Végétal qui se tiendra cette année les 10,11 et 12 septembre prochains au Parc des Expositions de Nantes, se recentre, pour cette 34ème édition, sur le coeur de son sujet : le végétal !

Ce rendez-vous annuel, piloté 100% par, et pour les producteurs, se veut unique en son genre dans la mise en avant de la richesse du monde du végétal français et européen. Dans un monde du végétal qui évolue et se trouve confronté à de nouveaux enjeux cruciaux - la digitalisation, la conscience sociétale et l'esprit d'innovation -, le salon entend faire résonner la parole des professionnels, sur des sujets forts, comme la production écoresponsable, et vient apporter de vraies solutions commerciales, techniques, sociétales et environnementales aux visiteurs. "Le Salon du Végétal pour moi, c'est un lieu où l'on peut conjuguer, autour des plantes, du business, de la convivialité, de la découverte et de l'échange", rappelle Thierry Browaeys, Président du Salon du Végétal.

Pendant 3 jours, seront réunis plus de 500 marques - dont 26% d'exposants internationaux et 17 pays représentés -, et 10 000 visiteurs professionnels, sans compter les temps forts, tel que le Concours Innovert, véritale vitrine de l'innovation, soutenu par Val'hor, dont les prix seront remis le 10 septembre. L'évènement sera animé par Carole Tolila - co-présentatrice de Silence ça pousse sur France 5 -, également membre du jury du concours. La journée se terminera par la soirée festive.

Cette année, le salon ouvre ses portes au grand public le jeudi 12 septembre à partir de midi, non pas pour en faire une foire aux plantes, mais le but premier de mettre les producteurs en contact direct avec les particuliers, comme l'explique le président du salon : "l'idée est bien de cultiver l'image de nos métiers, car nous aussi nous avons du mal à recruter. De plus, il est à noter la présence d'Excellence Végétale, lors de cet aprés-midi, pour présenter nos engagements écoresponsables et pour expliquer pourquoi il faut continuer à produire en France. L'objectif est de faire réagir le public face à la multiplicité des offres et communiquer sur les engagements de la filière au travers des certifications et labels, souvent méconnus des consommateurs. Enfin, seront présentes, les écoles et les établissements de formations."

DE LA NATUTE GERMENT LES IDEES 

L'évolution du salon est née d'une réflexion collective de toute la filière. BHR (Bureau Horticole Régional) pilote seul le salon, mais avec des réunions collectives avec la filière. De ce dispositif à émerger la volonté de souligner l'importance du végétal, comme en témoigne le nouvelle identité graphique du salon. Sa symbolisation se déploiera progressivement sur tous les outils de communication, de manière impactante et contemporaine, dans une vraie optique de durabilité.

UNE OFFRE RECENTRÉE EN 5 PÔLES 

Cette année 5 thématiques seront déclinées dans les halls 1, 2, 3, 4 et Grand Palais.

Grand Palais : l'amont de la distribution

Obtenteurs, semenciers, diffuseurs, multiplicateurs, producteurs de jeunes plants ; fournisseurs d'intrants et de matériels destinés à la production ; fournisseurs de services destinés à la production. De plus, au coeur du Grand Palais, 700 m2 mettront en scène une zone d'inspiration et de sourcing pour le végétal d'ornement et le végétal potager : le Jardin PIXEL. Une manière ludique et visuelle de présenter les innovations et les expérimentations des professionnels.

HALL 4 : Distribution Merchandising végétal

Producteurs de végétaux (pépinièriste, horticulture et autres) distribués en jardinerie ; fournisseurs de matériels & équipements. De plus, le Salon du Végétal met en place un espace merchandising inédit, visant à inspirer les distributeurs présents. L'idée est de démontrer que l'offre végétale peut être valorisée pour convaincre encore davantage le client final par une scénographie originale. Des merchandisers issus du monde du végétal, mais aussi d'autres univers (agroalimentaire, mode, déco...) seront présents pour sublimer, inspirer et imaginer les points de vente de demain.

HALL 3 : Distribution et indoor garden

Producteurs de plantes d'intérieur et de fleurs coupées ; fournisseurs de produits manufacturés ou de décoration ; fournisseurs de matériels & équipements ou de services (destinés aux fleuristes et jardineries) ; fournisseurs de produits du terroir, de la santé et du bien-être.

HALL 2 : Production

Groupements au sein d'un pavillon régional, français ou international ; producteurs de végétaux (pépiniéristes, horticulteurs...) à destination des parcs & jardins et les collectivités ; producteurs de végétaux.

HALL 1 : Matériels & Équipements

Distributeurs de matériels et fournitures destinés à l'entretien et la mise en valeur des parcs & jardins.

AUTRES TEMPS FORTS À NE PAS MANQUER

Excellence Végétale

L'association s'associe au Salon du Végétal, pour renforcer la dynamique de progrés initiée par les horticulteurs et pépiniéristes français, grâce au partage des meilleures pratiques.

  • Mardi 10 septembre : l'association organise une réunion distribution pour présenter des propositions de signalétique "Label Rouge" sur les points de vente pour Label Rouge et Fleur de France.
  • Mercredi 11 septembre : une table ronde organisée par Excellence Végétale et Val'hor, entre distributeurs et producteurs pour valoriser les bonnes pratiques environnementales des producteurs vers les consommateurs via les distributeurs.

La FNPHP

Dans le cadre du congrés annuel de la FNPHP, la Fédération installera des corners dans le but de montrer aux congressistes présents et aux visiteurs, les évolutions sociétales en matière de point de vente et distribution : la jardinerie urbaine, le numérique et le végétal...

Tendances 2021 par Chlorosphère

  • Mercredi 11 septembre : Chlorosphère, le cabinet spécialisé dans l'analyse des tendances de consommation dans l'univers du jardin, du végétal, du paysage et de l'art floral, organise une soirée de présentation de ses cahiers de tendances.

marque de l'article :
  • Salon du végétal


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

Reportages vidéos Brico Jardin

copyright© 2019 | Site : JCD.web