[ marques ] COMERA ET ARTHUR BONNET UN NOUVEL ACTIONNAIRE, UNE SEULE ET MÊME ORGANISATION, POUR UNE MÊME AMBITION DE CONQUÊTE !

IDeA Corporate Credit Recovery II (IDeA CCR II), le deuxième fonds d’investissements italien, une des sociétés du groupe familial De Agostini – qui opère dans la gestion d’actifs alternatifs -, a acquis le 12 mai dernier la majorité
du capital-actions de Snaidero Rino SpA. A ce titre, Cuisines Design Industries -rachetée en 2000 par Snaidero-, et ses marques françaises Arthur Bonnet et COMERA ouvre avec IDeA un nouveau chapitre de son histoire et de nouvelles ambitions de conquête, que Massimo Manelli, nouveau CEO de Snaidero SPA et Dante Giacomelli, Directeur Général de Cuisines Design Industries, accompagnés des représentants de la nouvelle organisation commerciale et marketing, ont partagé lors de la convention Comera qui s’est tenue à Lisbonne.

publié le Lundi 26 Novembre 2018

Précédente Suivante

Petit retour sur Cuisines Design Industries. L’entreprise est spécialisée dans la conception et la fabrication de cuisines qu’elle commercialise sur le marché Français de la cuisine équipée sur-mesure, via deux marques. La première, est née en 1927 à Geneston en Loire dans l’atelier d’ébénisterie d’Arthur Bonnet. En 1955 une nouvelle usine voit le jour à Saint- Philibert-de-Bouaine (Vendée). En 1974, la société rachète Comera, marque avantgardiste créée en 1945 par le designer Marcel Gascouin. C’est en mars 2000, que la société Cuisines Design Industries est reprise par le groupe italien Snaidero. Aujourd’hui, avec la confiance accordée par IDeA, l’entreprise, via ses marques Arthur Bonnet et Comera poursuit son histoire. Le nouveau CEO de Snaidero, récemment nommé, Massimo Manelli, est un gestionnaire aguerri, notamment dans les situations de redressement d’entreprises, pour lesquelles il a fait ses preuves en France comme à l’international. « Le groupe Snaidero compte trois grandes sociétés en Europe avec quatre marques, dans la conception et la fabrication de cuisine. Nos unités de fabrication sont implantées dans chacun des pays où nous sommes présents et assurent une qualité propre aux attentes des consommateurs locaux. C’est un facteur clé de notre succès et l’objectif est de maintenir ces sites de production forts. Je tiens à préciser qu’aucune synergie n’est envisagée pour nous pousser à fermer un site. Aujourd’hui trois facteurs sont importants pour ce marché de la cuisine. Le produit, la qualité et le service. Ce dernier devient de plus en plus important. Aussi, nous allons travailler sur deux axes : investir sur l’outil industriel de Cuisines Design Industries pour avoir un socle encore plus solide et innovant, qui réponde aux nouvelles attentes, sans oublier l’autre axe, l’optimisation du service auprès de nos distributeurs et nos consommateurs. C’est très sécurisant lorsqu’on a plusieurs entreprises à gérer d’avoir un actionnaire référent et solide comme peut l’être De Agostini. » Pour rappel, le groupe a un site de production Snaidero en Italie pour sa marque éponyme, diffusée aussi en France, un autre pour la marque Rational en Allemagne, dont il est prévu qu’elle soit déployée sur le marché français et Saint-Philbert-de-Bouaine en France pour Arthur Bonnet et COMERA.

L’usine vendéenne de Saint- Philibert-de-Bouaine au coeur du développement des marques

CuisinesDesign Industries a des ambitions fortes pour ses marques Arthur Bonnet et COMERA, aussi, sur un marché de la cuisine toujours en croissance en France et dans l’objectif à court et moyen termes de les développer à l’export, l’entreprise a mis en place un plan d’investissements de son outil de production de Saint-Philbert-de-Bouaine, comme l’explique Dante Giacomelli, Directeur Général de Cuisines Design Industries « Nous voulons améliorer l’offre produits à destination de nos distributeurs, pour gagner des parts de marché. Pour ce faire nous devons être efficace et rapide en proposant des innovations qui permettent d’être toujours en avance. Nous n’avons pas la taille de nos concurrents, aussi notre différentiation passe par nos innovations, nos produits et nos services, et ce, pour nos deux marques. Notre axe prioritaire reste le marché français, aussi nous avons validé un plan d’investissements de 7 millions d’euros sur les 5 années à venir sur notre outil de production, avec une première partie importante sur les prochains 24 mois. Nous avons expliqué aux concessionnaires Comera sur cette convention - et nous ferons demême lors de celle d’Arthur Bonnet début novembre à Milan -, que nous étions en train de revoir l’outil industriel. Nous commençons par investir et ensuite nous proposerons de nouveaux modèles. En attendant nous travaillons certains éléments des produits sur les gammes existantes, pour bien montrer au marché que nous sommes bien en train de changer. Le restyling sur les façades, une extension de l’offre accessoires et des produits complémentaires, comme les tables, chaises ou encore luminaires. J’estime que nous avons une offre suffisante pour lemoment. En ce qui concerne COMERA, plus de 180 meubles cuisine ont été créés en 2018. Nous allons travailler pour les années à venir encore plus sur la modularité, les nouvelles hauteurs, avec la volonté d’investir d’autres pièces, comme la buanderie. »

L’importance des hommes et des femmes dans la croissance des marques
Comme évoqué plus haut par Massimo Manelli et largement soutenu par Dante Giacomelli, les hommes et les femmes sont importants dans la croissance. Ceux et celles qui distribuent les marques et ceux et celles qui composent l’entreprise. A ce titre, Cuisines Design Industries fait évoluer son organisation commerciale et marketing avec l’arrivée de deux « experts » issus d’univers différents de la cuisine : Nicolas Durox, nommé Directeur Commercial France et International, est un trentenaire dynamique et enjoué, diplômé d’un Master des entreprises, qui n’est pas un inconnu, puisqu’anciennement directeur commercial du groupement Ucem. Il vient apporter toute son expérience, notamment dans la distribution meuble, comme il en témoigne « J’ai un parcours de 15 ans dans le retail au travers de différents secteurs d’activités. Ma venue est le fruit d’une rencontre avant tout humaine avec Dante Giacomelli. Les ambitions affichées pour les marques Arthur Bonnet et Comera et le challenge que nous avons devant nous pour les atteindre ont fini d’influencer ma décision de rejoindre Cuisines Design Industries. Les équipes sont opérationnellement compétentes et le développement de nos marques est l’un des axes prioritaires. » Et Virginie Dautriche, comme Directrice Marketing et Communication. Pour sa part, elle est issue de l’univers du textile avec 20 ans d’expérience au travers des enseignes Cyrillus et Catimini « Les marques Arthur Bonnet et COMERA ont un ADN fort, sur des territoires qui leurs sont propres. Nous allons renforcer leur notoriété auprès du grand public en jouant sur leurs caractéristiques, en privilégiant l’émotion et en appréhendant nos projets en direction du consommateur. » Le choix délibéré d’être organisé avec une seule et même équipe sur les deux marques répond à l’objectif de capitaliser sur les forces des deux marques, en faisant jouer les synergies, le tout dans le respect absolu du territoire identitaire de chacune d’elle. Arthur Bonnet, traduisant l’art de vivre à la française avec des produits design de qualité répondant au segment milieu-hautde- gamme et COMERA, la marque alliant la proximité avec un rapport qualité-service- prix se situant sur le marché milieu de gamme. « Nous avons procédé à cette nouvelle réorganisation pour une meilleure efficacité et éviter de faire de la concurrence interne. Virginie et Nicolas qui assument les responsabilités du commerce et du marketing doivent avoir les deux périmètres des deux marques pour une meilleure concertation. Leurs profils qui ne sont pas issus de la cuisine est un choix délibéré. La différenciation de notre succès est aussi d’apporter une autre vision », se plaît à souligner Dante Giacomelli.

« Origine France Garantie » à taille humaine
2018 s’annonce sur la même continuité que 2017 (+ 11% de croissance), puisque à fin septembre le réseau COMERA
enregistre une progression de + 9,7 %. « Nous avons de véritables perspectives sur le marché français et de nombreux
contacts. Nous avons 6 nouveaux magasins : Dax/Saint-Paul-les Dax (40), Angers (49), Alès (30), Perpignan (66), Chateaubriant (44) et depuis juillet dernier un premier magasin COMERA à Paris 17ème. Déjà 4 autres sont prévus dans les prochains mois : Saint-Priest (69), Genève, Asnières (92), Ville la Grand (74) … sur un réseau total de 48 magasins sous enseigne. Notre maillage aujourd’hui est assez complet avec depuis 2017 une présence en grandes agglomérations : Nice-St Laurent du Var (06), Toulouse- Balma (31), Montauban (82), Bordeaux- Mérignac (33) et quelques nouvelles implantations plus rurales
» rappelle Nicolas Durox. Toutes les nouvelles ouvertures sont au nouveau concept initié en 2015 et les ¾ du réseau l’a adopté. Le positionnement de COMERA bénéficie d’un double atout, celui d’une fabrication française et d’une entreprise à taille humaine. COMERA labellisée « Origine France Garantie », appose le label sur l’ensemble des visuels du nouveau catalogue « Vivez votre cuisine », qui a fait l’objet d’une refonte totale. 120 pages plus tournées vers les attentes des clients, avec des implantations plus réalistes organisées en quatre ambiances, enrichies d’un cahier technique détaillé, d’idées et de conseils. Il a été largement approuvé par les distributeurs lors de la convention. COMERA, « petite pépite » comme se plait à la nommer Virginie Dautriche « est une marque extrêmement créative dont notre priorité est de la faire connaître et reconnaître. Nous allons travailler sur quelques messages clés en associant la force du national à la pertinence des acteurs locaux. » Lors de la convention, les équipes COMERA ont présenté aux concessionnaires un nouveau partenariat privilégié avec la marque Beko-Grunding – qui affiche de belles performances sur le marché français-, en présence de sa présidente France, Brigitte Petit. En conclusion, le Directeur Général de Cuisines Design Industries est revenu sur l’adhésion en 2017 des réseaux COMERA et Arthur Bonnet au SNEC « un service de plus apporté à nos concessionnaires » et a rappelé aux 35 concessionnaires présents sur cette convention, la décision du groupe Snaidero d’être présent au Sadecc « c’est une belle vitrine pour nos marques, et cela nous permet de rappeler l’importance du marché français pour le groupe. » COMERA est une entreprise à taille humaine et cette dimension humaine a été transposée dans une vidéo « Valoriser le savoir-faire humain » présentée et plébiscitée par tout le réseau.


marque de l'article :
  • Cuisine design industries


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché cuisine

Reportages vidéos Cuisine

copyright© 2018 | Site : JCD.web