[ marques ] Dyson présente sa nouvelle lampe à éclairage directionnel, la Dyson Lightcycle

A l’occasion d’un lancement européen, Dyson a dévoilé, ce mardi 29 janvier, une nouvelle technologie luminaire, la lampe à éclairage directionnel Dyson Lightcycle. A la fois vendue sous forme de lampe de bureau (499,99€) et de lampadaire (749,99€), cette lumière artificielle a la particularité de s’adapter à la lumière du jour, et s’ajute en fonction de l’activité que pratique l’utilisateur. Cette fois-ci, la marque axe sa stratégie sur le bien-être, avec une « technologie capable de protéger la lumière sur le long terme », cette dernière étant vitale à notre bien-être, précise Jake Dyson, fils de James Dyson et Ingénieur en Chef, qui nous a présenté cette nouveauté.

publié le Jeudi 31 Janvier 2019

Précédente Suivante

Un suivi de la lumière du jour

Avec l’introduction de la lumière artificielle, l’homme a pu prolonger ses activités après le coucher du soleil, sans se fier à la lumière du jour naturelle, qui ne dure qu’une partie de la journée. Il passe désormais jusqu’à 90% de son temps en intérieur, sous l’emprise de cette lumière. A ce propos, Jake Dyson a rappelé qu’une mauvaise intensité lumineuse pouvait avoir un impact négatif sur notre santé. « Nous travaillons depuis 10 ans sur les lampes LED, et c’est quelque chose qui importe à nos yeux. C’est après plus de deux ans de recherche et développement, et 892 prototypes passés entre les mains de plus de 90 ingénieurs que nous vous présentons notre nouvelle lampe à éclairage directionnel Dyson Lightcycle » déclare t-il. Cette dernière est dotée d’un algorithme unique qui utilise l’heure, la date, ainsi que la géolocalisation dans le but d’adapter en permanence sa température de couleur et l’intensité lumineuse en fonction de la lumière du jour locale afin de diffuser la bonne luminosité selon l’heure de la journée.

La mise en place du logiciel a été créée grâce à des données de plus d’un million de relevés satellitaires ayant permis de définir les conditions de luminosité de l’atmosphère terrestre à différents moments de la journée. Un microprocesseur 32 bits intégré à cette nouveauté interprète en continu les données de lumière du jour et les transmet au pilote optique en vue d’un réglage dynamique des couleurs. Les 3 LEDs chaudes et les 3 LEDs froides du produit fonctionnent en duo pour simuler des températures de couleur de la lumière du jour comprises entre 2 700 et 6 500 kelvins.

 

La Lightcycle préserve la qualité de la lumière durant 60 ans

« Notre ambition est que nos produits durent plus de 60 ans. La surchauffe étant la cause principale de la non durabilité d’une ampoule, nous avons décidé de refroidir les LED afin d’éviter tout endommagement. Grâce au système d’échangeur thermique, un système de refroidissement constant permettant de libérer de la chaleur sans utiliser davantage d’électricité, cela est devenu possible et nous l’appliquons à ce nouveau produit » précise l’Ingénieur en Chef. Lorsque les LED surchauffent, elles peuvent s’estomper et se décolorer. Les ingénieurs Dyson ont résolu ce problème grâce à une technologie souvent utilisée dans les satellites. Un tube de cuivre scellé sous vide qui évacue la chaleur. À l’intérieur, une goutte d’eau s’évapore, dissipant ainsi la chaleur le long du tuyau lors de sa condensation avant de retourner dans les LED par capillarité. Elle assure un cycle de refroidissement sans interruption et sans consommation d’énergie. Ainsi, la capacité de cette nouvelle technologie à adapter sa couleur et sa luminosité avec fiabilité dans le sillage de la lumière naturelle du jour ne se dégrade pas avec le temps.

 

Une lampe qui améliore le scintillement optique

Comme l’a rappelé à juste titre Jake Dyson lors de la conférence, un scintillement et des reflets peuvent provoquer une fatigue oculaire et visuelle, et donc avoir un impact sur notre santé visuelle. La lampe à éclairage directionnel Dyson Lightcycle offre un ensemble uniforme de lumières de grande qualité d’une luminosité supérieure à 1 000 Lux, conjugué à une protection contre l’éblouissement et un faible scintillement optique (<1 %). Elle dépasse les niveaux recommandés pour étudier. Un réflecteur heptagonal divisé par une couche de film de diffusion en PMMA mélange la lumière de manière homogène et permet de créer une source de lumière pour des ombres de grande qualité. Le réflecteur inférieur a été conçu pour protéger les yeux de l’éblouissement et orienter la lumière afin de créer un ensemble de lumières uniforme, la source lumineuse étant dissimulée.

 

Une lampe connectée, pour une personnalisation plus poussée

Selon les tâches que l’on effectue, notre âge, ainsi que nos habitudes quotidiennes, la lumière à utiliser n’est pas la même, et sa position varie en fonction de nos activités. Ainsi, la Lightcycle, connectée par Bluetooth, fonctionne avec une application baptisée « Dyson Link », disponible sur smartphone et tablette. Simon Davies, en charge du développement de cette dernière, nous a expliqué son fonctionnement. L’utilisateur peut adapter le flux lumineux selon plusieurs caractéristiques : âge, activité, routines, et lumière du jour locale (à travers la géolocalisation). La lampe à éclairage directionnel Dyson Lightcycle possède des modes prédéfinis : Étude, Détente, Précision, Dynamique, Réveil, Sommeil et Absence et peut également se programmer en mode manuel, permettant ainsi de définir les préférences personnelles en matière de luminosité. Il est possible de préprogrammer et de renommer jusqu’à 20 réglages d’éclairage différents, en fonction de l’activité ou de l’humeur par exemple. La luminosité varie de 100 à plus de 1 000 Lux, tandis que la couleur se règle entre 2 700 kelvins chauds et relaxants, et 6 500 kelvins blancs et froids. « La Dyson Lightcycle dispose d’un capteur de mouvement, lui permettant alors de mesurer constamment le besoin de lumière en fonction de l’activité effectuée par son utilisateur. Son but est donc que nous ayons la bonne lumière, au bon moment de la journée » conclut Simon Davies.

Elle sera disponible à la vente à partir de février 2019 sur le site de Dyson, www.dyson.fr


marque de l'article :
  • Dyson


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

Reportages vidéos Mobilier

copyright© 2019 | Site : JCD.web