[ salon ] EspritMeuble 2019 : la métamorphose !

Bousculer les habitudes, est encore le meilleur moyen de faire évoluer les choses, et les organisateurs d’ESPRITMEUBLE y sont bien décidés pour la prochaine édition du salon, qui se tiendra du vendredi 6 au mardi 10 décembre 2019. Résultante d’une écoute attentive des attentes du marché et d’une volonté de répondre aux préoccupations de la distribution, ESPRITMEUBLE entreprend sa métamorphose. Le chantier entrepris repose sur une sectorisation du salon, et sur 4 certitudes : faire (re)venir les marques leaders, notamment en literie ; injecter du contenu ; accélérer l’internationalisation et particulièrement auprès des pays francophones et enfin, remettre le consommateur final au cœur du salon en lui ouvrant ses portes dans le cadre du nouveau secteur Espritsommeil ! D'ores et déjà, les organisateurs annoncent le retour du Groupe Adova et ses marques : Simmons, Treca, Dunlopillon et Diva.

publié le Lundi 25 Mars 2019

Précédente Suivante

« Le but de tout est d’évoluer » ! Cette citation de l'écrivain français Bernard Werber illustre parfaitement les décisions prises par les organisateurs, qui, sans faire table rase du passé et des valeurs intrinsèques du salon, ont décidé la mise en place d'évolutions plus structurantes pour ESPRITMEUBLE. Présentée dès février dernier par l’ensemble des représentants du salon, la 8ième édition est désormais ouverte, avec un thème fort et central : « Confort et Bien-être », qui vivra à 360° sur le salon et où le consommateur sera au cœur de cette thématique. « Nous sommes à l’écoute des attentes du marché et nous sommes sensibles aux préoccupations des professionnels. Nous avons acté que la défection de marques importantes de la literie a généré l'absence de certains distributeurs. Nous avons rencontré beaucoup d'industriels, dont les absents de la literie, dès le premier jour du salon. Ces rencontres ont fait émerger un sujet global, l'évolution du format du salon et 4 convictions fortes : un salon de la profession doit se faire avec tous les leaders ; il doit contribuer à (ré)apporter de l'intelligence collective avec du contenu ; il doit s'ouvrir davantage à l'international et enfin, en tant que média, le salon doit donner de la visibilité et de l'audience à la profession » souligne Gaëtan Ménard, président d'EspritMeuble. 

 

Organisation du salon par secteur

« Confort et bien-être » sont indissociables et s'inscrivent dans une tendance de fond qui touche tous les secteurs aujourd'hui. Les organisateurs du salon ne s’y sont pas trompés, ce thème fort est un véritable moteur de la consommation, aussi quoi de plus évident que de placer les consommateurs au cœur de cette thématique sur ESPRITMEUBLE. « En effet, c’est un vrai filtre dans l’acte d’achat, aussi il est nous est apparu primordial de pousser les distributeurs de notre secteur à s’en emparer en adoptant des discours de spécialistes. Pour les aider dans ce sens, nous avons revu la sectorisation du salon. Nous gardons ESPRITMEUBLE comme nom générique du salon, mais nous le segmentons en trois pôles : « espritDéco », « espritMeuble » et « espritsommeil ». L’idée est de présenter des secteurs où chaque famille du meuble se trouve fédérée et renforcée et par la même, mieux valorisée. Le parcours acheteurs s’en verra facilité et ces spécialisations par produit doivent les inciter à proposer en magasin des offres plus complètes. Dans chacun des univers nous devrons retrouver, distillée, notre thématique centrale » précise le président du salon.

Si le lieu d’ESPRITMEUBLE reste inchangé, le Parc des Expositions de la Porte de Versailles – Hall 7-1 et 7-2, l’unité de temps elle, évolue avec une ouverture dès le vendredi de 12 à 14h, avec une avant-première destinée à la presse. Ensuite, dès 14h, les portes s’ouvriront aux visiteurs professionnels avec un accès au grand public du sec- teur « espritsommeil » - niveau 7-2. Cette première journée se prolongera jusqu’à 22h dans une « nuit du sommeil » à destination du grand public. Le samedi sera dédié aux professionnels du marché, mais avec toujours l’accès au public du pôle-salon espritsommeil. Dimanche et lundi reprennent leurs cours profession- nels, avec la reprise du Grand apéro – largement plébiscité sur l’édition 2018 -, lundi soir hall 7.2. Enfin, ESPRITMEUBLE fermera ses portes le mardi à 14h.

Un point d’entrée crédible et audible pour tous : espritsommeil

L’enjeu pour la profession et donc pour ESPRITMEUBLE, est de développer une tribune dans la presse grand public qui soit une véritable caisse de résonnance pour les consommateurs. Le « mal-dormir » est devenu le mal du siècle, et le sommeil des français est globalement de mauvaise qualité. « Nous voulions un angle précis pour être audible et crédible, et le sommeil représente une opportunité pour le salon de se positionner vis-à-vis de la presse et du grand public avec un évènement inédit. De là est né la création et l’intégration dans ESPRITMEUBLE, d’un secteur grand public sur le sommeil, dédié aux solutions et aux contenus en matière de literie, de bien dormir et en y intégrant de manière plus large, la relaxation » explique Christophe Cousin (dirigeant de l’agence Win-Win).

« espritsommeil », véritable secteur grand public au sein du salon professionnel, sera positionné au 7.2, où il regroupera l’ensemble de l’offre sommeil et bien-être, comme le souligne Gaëtan Ménard :  « Nous devons aller chercher les grandes marques de literie ainsi que les challengers qui animent le marché, mais aussi les marques d’accessoires qui concourent au confort : couettes, oreillers, linge de maison... les enseignes et marques de distribution, les marques de sièges relaxation et convertibles et enfin, celles d’objets connectés et applications mobiles liées au sommeil. » Le salon bénéficiera d’une entrée spécifique pour le grand public, avec un tarif d’entrée de 10€, la gratuité pour les moins de 18 ans. Espritsommeil n’a pas vocation d’être une vitrine mais bien une place de marché. Les organisateurs travaillent de concert avec la distribution (FNAEM) et les marques pour co-construire les règles de ventes. Ce salon sera animé par un large dispositif d’animations : des activités d’initiation à la relaxation ; des rendez-vous d’experts sur le sommeil ; des mini-conférences conseils et des démonstrations de produits et technologies avec les marques. A ce titre, le Groupe Adova, qui a confirmé sa participation à "ESPRITSOMMEIL" sur un stand de 800m2 sur lequel il exposera ses marques Simmons, Treca, Dunlopillo et Diva, profitera de l'évènement pour présenter la FONDATION ADOVA, dont la mission première est de combattre le "mal-dormir". Un enjeu sociétal et une mission à laquelle Espritsommeil souhaite aujourd'hui s'associer.

La « Nuit du Sommeil » le vendredi, sera le point d’orgue de cet évènement. Une nocturne conviviale et expérientielle autour du sommeil avec des animations spécifiques. L’étendue et la diversité de l’offre prévue sur le salon Espritsommeil lui confère un positionnement de spécialiste et d’expert, aussi les organisateurs entendent bien cibler tout à la fois le visitorat professionnel que celui grand public. La cible professionnelle au sens large, comprend les distributeurs généralistes, spécialistes et indépendants, les centrales, mais aussi les sites e-commerce et enfin, l’hôtellerie et le contract, au travers des architectes et décorateurs (soit un objectif de + de 10 000 visiteurs professionnels, espritMeuble et espritsommeil confondus). Celle grand public quant à elle, vise une population francilienne et parisienne à même d’investir dans des équipements de qualité. L’objectif pour cette 1ère édition, est d’accueillir environ 10 000 visiteurs grand public. Afin d’y parvenir, les organisateurs ont prévu un programme global de relations presse à destination de la presse spécialisée et déco, féminine et live style, quotidienne et économique, gratuite et professionnelle, avec une ouverture d’Espritsommeil à son intention, en avant-première le vendredi 6 décembre de 12h à 14h. De même ce dispositif intègrera un gros programme d’activation des influenceurs de la région parisienne, un écosystème digital dédié avec un site web et un blog, et une valorisation des contenus sur les réseaux sociaux.

Côté communication, l’objectif est de conclure des partenariats avec des médias à forte audience CSP+ sur la région parisienne. Une campagne pluri média de promotion en radio, presse, TV et affichage sera activée avec un pic sur les 8 à 10 derniers jours avant le salon pour créer du trafic. L’objectif est de faire parler de la profession.

Une volonté d’internationalisation et une priorité, la francophonie

L’édition 2018 d’ESPRITMEUBLE a réuni 300 marques dont 143 françaises et 157 européennes et malgré une baisse de 7% de ses visiteurs (10.008) la qualité du visitorat était au rendez-vous avec 70% de décisionnaires, comme le souligne Alain Liault, Vice-président du salon « nous avons constaté un peu plus de patrons et un moins de vendeurs. En valeur absolue par rapport à notre profession ces chiffres sont bons, mais compte-tenu du nombre de magasins, nous devons faire mieux. Autre pourcentage à signaler et qui doit être amélioré : les 20 % de visiteurs internationaux (contre 80% de français). Nous devons accélérer l’international pour que nos exposants aient un retour sur investissements en touchant, au-delà du marché français, les gros acteurs internationaux. »

ESPRITMEUBLE à la volonté d’accentuer son internationalisation avec comme angle d’attaque, les pays francophones. « Nous plaçons la francophonie comme zone prioritaire du développement à l’international et du recrutement des visiteurs, car la langue et la culture, sont des critères d’appartenance identitaires favorables au commerce. Pour cette année 1, nous avons fait le choix pragmatique de la Belgique, en invitant les meilleurs distributeurs belges » précise le vice- président du salon. La légitimité Made in Paris d’ESPRITMEUBLE n’est plus à faire et véritable atout du salon, elle doit s’inscrire dans le temps. De même, il est important pour le seul salon français de la profession de valoriser l’industrie française. A ce titre, ESPRITMEUBLE met à l’honneur le « Village France » en regroupant et valorisant les exposants sur les différents secteurs, et s’appuie sur les acteurs que sont l’Ameublement français, l’APL et la French FAB.


marque de l'article :
  • Esprimeuble


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

Reportages vidéos Mobilier

copyright© 2019 | Site : JCD.web