[ enseignes ] Jardiland annonce le départ de Thierry Sonalier, Président du Directoire

Jardiland annonce le départ de Thierry Sonalier. À la tête de Jardiland depuis 5 ans, cet homme de
convictions et de leadership, spécialiste des situations complexes et du « retail » a permis à Jardiland de
renouer avec le succès. Le groupe remercie chaleureusement Thierry Sonalier pour son investissement
et le travail accompli avant de passer le relai à Guillaume Darrasse.

publié le Mercredi 12 Septembre 2018

Précédente Suivante

UNE RÉACTIVITÉ ET UNE VISION LONG-TERME

Jardiland frôlait le pire lorsqu’en 2013, Thierry Sonalier rejoint le Groupe en tant que directeur général pour en piloter sa restructuration financière, opérationnelle et commerciale.
En février 2014, il est nommé Président du Directoire du groupe Jardiland suite à sa reprise par le fonds
d’investissement L-GAM dirigé par Yves Alexandre.


Un redressement achevé
Preuve de la réussite du redressement de Jardiland mené à bien par Thierry Sonalier et son équipe, avec le soutien de son actionnaire L-GAM, l’enseigne obtient le prix Ulysse du meilleur retournement d’entreprise en 2016, décerné par ses pairs.
La réactivité et la vision long-terme dont Thierry Sonalier a fait preuve tout au long de sa présidence permet, ainsi, aujourd’hui au groupe Jardiland de passer à une nouvelle phase de croissance et d’intégrer le groupe InVivo au sein de sa filiale In Vivo Retail.
Le soutien actif de l’actionnaire L-GAM a également permis à l’équipe dirigeante d’acquérir des franchisés
stratégiques, confortant à Jardiland sa place de première chaine succursaliste de Jardinerie en France avec 100 points de vente en propre.
Un repositionnement gagnant
Sous la direction de Thierry Sonalier, l’impulsion d’une équipe dirigeante recrutée pour mener à bien le chantier du repositionnement et l’accompagnement de son actionnaire, Jardiland s’est transformé et a développé un nouveau concept magasin modernisé et tourné pour le bien-être du client, avec une multitude de nouveaux services.
Le parcours client, l’identité visuelle de l’enseigne, l’offre ont également été entièrement repensés, en même temps que l’enseigne déployait une stratégie volontaire de marques propres.
Ces changements ont permis à Jardiland de réaffirmer ses métiers d’expertise que sont le jardin (50 %) et
l’animalerie (26 %), et de repenser l’activité décoration comme un art de vivre (24 %).
Une entreprise digitalisée et engagée
En parallèle, l’entreprise a pris le virage incontournable de la digitalisation avec la mise en place d’une direction dédiée, le lancement d’un site marchand, une logistique innovante avec le ‘ship from store’ et une accélération de la communication sur les réseaux sociaux pour offrir aux clients une expérience optimale.
En outre, pour accompagner l’évolution du ‘Jardin au Naturel’, Jardiland, dès 2017, s’est investi dans la vente contrôlée des produits phytosanitaires, accompagnant l’entrée en vigueur de la loi interdisant la vente libre de ces produits aux particuliers. Jardiland a ainsi crée un espace dédié au conseil, à l’utilisation et à la commercialisation des traitements écoresponsables pour un jardin plus respectueux de la Planète : « la Pharmacie des Plantes ».


marque de l'article :
  • Jardiland


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

Reportages vidéos Brico Jardin

copyright© 2018 | Site : JCD.web