Blum poursuit sa progression

Le fabricant de ferrures autrichien a enregistré une croissance de 9,4 % son chiffre d'affaires sur l'exercice 2013/2014.

publié le Mercredi 17 Septembre 2014

Précédente Suivante
Les innovations dans le domaine des produits, l'évolution positive des grands marchés ainsi que les investissements régionaux et internationaux ont eu des répercussions positives sur l'exercice 2013/2014 du groupe Blum : l'entreprise familiale enregistre une croissance de 9,4 % par rapport à l'exercice précédent pour atteindre 1.440 millions d'euros. 49 % du chiffre d'affaires ont été générés dans l'espace UE, et 14 % aux États-Unis.

Investissements pendant l'exercice 2013/2014
Les investissements du groupe se sont élevés à un total de 156 millions d'euros. En Autriche, l'emménagement dans le nouveau bâtiment de l'usine 7 de Dornbirn s'est fait en juillet et le bâtiment administratif de l'usine centrale 2 de Blum à Höchst s'est agrandi. Blum a acheté un terrain à Dornbirn pour construire une nouvelle usine. Cette année, le groupe prévoit de lancer un chantier à l'usine 4 de Bregenz pour élargir les capacités de production et de stockage. En Pologne, l'agrandissement des locaux a permis d'ajouter des espaces de production et de logistique. En Russie, Blum agrandit l'entrepôt et les espaces de bureau. Au cours de l'exercice passé, Blum Mexique a inauguré son nouveau site, qui abrite des bureaux et entrepôts plus grands.Nouveaux produits et services
Au cours de l'exercice 2013/2014, l'entreprise a poursuivi son orientation stratégique en matière de développement de produits et de services. Legrabox, le nouveau système Box a été complété par la fonction Tip-On-Blumotion pour les faces sans poignée. L'offre de services, et notamment les domaines Commercialisation et Logistique, ne cesse d'être élargie. Le pouvoir d'innovation de l'entreprise est également reflété par les 52 brevets accordés au cours de l'exercice 2013/2014. Blum détient au total quelque 1200 droits de protection. Dans le classement des inventeurs, Blum vient en deuxième position en Autriche.Chiffres, données, faits
  • Chiffre d'affaires international : 1,440 milliard d'euros (+ 9,4 % par rapport à l'exercice précédent).
  • Répartition du chiffre d'affaires : UE 49 %, USA 14 %, autres marchés 37 % Nombre de salariés dans le monde (au 30. 6. 2014) : 6.357 (+ 453 par rapport à l'exercice précédent).
  • Nombre de salariés dans le Vorarlberg (au 30. 6. 2014) : 4.847 (+ 374 par rapport à l'exercice précédent)
  • Nombre d'apprentis (à compter de septembre 2014) : 279 (dont 14 chez Blum USA) 76 nouveaux apprentis à compter du 1er septembre 2014 chez Blum dans le Vorarlberg.
  • Investissements : 156 millions d'euros (dont 143 millions d'euros dans le Vorarlberg).
En France
Avec une hausse de 9,4 % sur l'ensemble de ses marchés, Blum est largement au dessus de la tendance (située à +2 % et + 3 %) observée sur le secteur des équipementiers pour le meuble dans tout l'habitat. De même, sur un marché de la cuisine aménagée qui affiche une légère décroissance (- 1 %), Blum France enregistre une augmentation de 8 % de ses parts de marché. Au fondement de ces résultats, c'est d'abord la motivation et l'implication des collaborateurs qui sont avancées par la direction Blum et son gérant France Christophe Chenu : " Nos collaborateurs sont extrêmement motivés et très impliqués. Ils savent parfaitement accompagner le produit dans la présentation, la commercialisation, le suivi et ce, grâce à l'excellence de la formation Blum. Chaque collaborateur suit les différentes étapes qui vont aboutir au produit final ". C'est ensuite l'innovation, grâce à un service R&D et sa prise en compte des attentes précises de l'utilisateur. " Par exemple, dans le domaine du meuble de cuisine, nous avons installé sur l'ensemble de nos marchés, une centaine de cuisines test Blum dont sept en France. Dans le cadre du service R&D, nos collaborateurs vont remonter l'information. Celle-ci est alors intégrée à la conception même du produit. C'est ce process qui assure la constante pertinence de l'innovation Blum ". En effet, qu'il s'agisse de CLIP top BLUMOTION qui représente aujourd'hui 90 % du marché de la charnière pour Blum France ou de LÉGRABOX dont les débuts de commercialisation sont prometteurs, le marché répond très positivement. " A cet égard, LÉGRABOX est un excellent exemple. Aujourd'hui, les consommateurs sont en attente de personnalisation. Ils souhaitent des produits distinctifs. Ce système Box en inox mat, au design épuré, élégant avec un éventail de coloris ouvert, répond à ces attentes dans la cuisine mais également dans tout l'habitat. Les demandes des consommateurs ont commencé à s'exprimer et ont été perçues avant, avec l'apparition de TANDEMBOX intivo. Libre à chacun désormais de concevoir individuellement ses blocs-tiroirs. Autrement dit, le marché était préparé quand nous avons introduit LÉGRABOX ". Une démarche qui permet à l'entreprise BLUM de consacrer, cette année, 159 millions d' euros à l'investissement. " Chez Blum, un produit est conçu comme la suite logique d'un autre. Ce qui nous permet d'avoir un discours cohérent, simple, compréhensible et donc efficace. Il n'y aura pas de reprise miracle, nous devons donc nous habituer à opérer sur des marchés contractés. Mais nous travaillons dans la continuité et nous avons confiance " explique le gérant de Blum France.

marque de l'article :
  • Blum


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché cuisine

Reportages vidéos Cuisine

copyright© 2019 | Site : JCD.web