[ salon ] "Ouvrir d'avantage, pour construire l'avenir des professionnels de l'ameublement"

Le comité d’organisation d’ESPRTIMEUBLE, pour répondre aux enjeux d’avenir de l’ensemble des professionnels du secteur de l’ameublement, lance avec cette édition 2019, les prémices d’évolutions du salon. Des solutions et des services à forte valeur ajoutée, qui initiés cette année, doivent créer des synergies et des opportunités pour l’industrie comme pour le commerce. Une étape majeure, sur laquelle reviennent Gaëtan MENARD, Président ESPRITMEUBLE, et Alain LIAULT, Vice-président ESPRITMEUBLE (Président des Meubles Celio), fondateurs du salon.

publié le Vendredi 25 Octobre 2019

Précédente Suivante

Cette 7e édition marque une première étape d’une évolution devenue nécessaire. Expliquez-nous
La vocation d’ESPRTIMEUBLE est d’être un acteur qui contribue à l’expansion du business et répond aux enjeux de demain. Son évolution vient participer à enrichir encore davantage les rencontres, les expériences et les opportunités de commerce pour ses visiteurs et ses exposants. C’est à ce titre que nous avons travaillé à enrichir ses contenus et services, à développer les secteurs porteurs, comme celui du sommeil, à ouvrir le salon à ces métiers de l’aménagement qui ont la culture du sur-mesure, comme la cuisine, ou encore, ramener les professionnels du contract, directement sans intermédiaire, vers le savoir-faire de nos industriels exposants. Cette ouverture s’appuie sur une communication auprès de 32 000 architectes, décorateurs d’intérieur et prescripteurs de l’hôtellerie.
Pour mettre en place tout cela, il nous a fallu tout d’abord sectoriser le salon afin d’améliorer le parcours client, et offrir aux visiteurs professionnels une découverte des marques par secteur d’activité, plus claire et plus organisée : ESPRITMEUBLE accueille le meuble et le siège, ESPRITSOMMEIL, la literie et la para-literie, ESPRITDECO, concentre la décoration, tapis et luminaire, et ESPRITCUISINE les meubles et écosystèmes de la cuisine.
Par ailleurs, nous avons développé un pôle SleepTech, avec des start-ups spécialisées autour du sommeil,
et un village High-tech, autour de la découverte d’innovations en services et technologies sur
l’évolution du retail et celle du business de demain. Enfin, nous avons réouvert un programme d’invitations d’acheteurs étrangers, avec nos meilleurs partenaires belges. Les 50 principaux distributeurs de Belgique ont la nuit du 9 décembre d’offerte, l’occasion pour eux d’être présents le lundi et mardi sur le salon, et participer à la soirée du « Grand Apéro », le 9 décembre sur le hall 7.2.

ESPRITSOMMEIL s’ouvre au grand public, mais il est bien clair qu’il n’y aura pas de vente aux visiteurs ? Expliquez-nous le but de ces 2 journées

En effet, commençons par repréciser qu’en aucun cas le grand public pourra acheter de la literie ou de la para-literie sur ESPRITSOMMEIL. Aucune concurrence avec les magasins. Cette décision a été actée et conjointement prise avec les fabricants et les distributeurs.
Cet évènement a pour objectif d’attirer la presse grand public (TV, digital, écrite) - qui en France ne couvre pas les salons BtoB -, afin qu’elle donne de la voix à ces métiers autour du sommeil, et celui de donner de la lisibilité aux marques, afin de créer l’intérêt et l’envie des consommateurs à aller en magasin. Beaucoup de contenus, avec la réalisation d’une étude IPSOS sur « Le sommeil des français et les nouvelles technologies », des tables-rondes avec des professionnels du sport et de la santé médiatisés, des animations ludiques (cours de Pilates et de yoga)… , et l’accès au pôle SleepTech. Nos exposants ESPRITSOMMEIL accueilleront, feront valoir leurs spécificités et donneront des conseils. L’intérêt et les enjeux y sont collectifs.

ESPRITSOMMEIL est ouvert au public vendredi 6 et samedi 7 décembre de 9h00 à 19h00 (+ nuit du sommeil de 19h00 à 22h00 le vendredi) sur le hall 7.2, qui est séparé pour la circonstance de barrières physiques, et qui bénéficie d’une entrée et d’une sortie dédiées.

Vous avez créé sur cette édition, ESPRITCUISINE, pourquoi ?
Cette année ESPRITCUISINE est en mode labo, marqueté comme un village. Nous ne sommes pas là dans une logique de salon, mais plus dans l’expression de savoir-faire. Il s’agit d’un premier pas pour développer les rencontres entre les acteurs de la cuisine et les distributeurs présents à ESPRITMEUBLE. L’objectif est qu’ils viennent ou reviennent à la rencontre de ce secteur, car 20% de nos visiteurs professionnels ont un rayon ou un magasin de cuisine. Indéniablement, il y a des opportunités de business, de synergie et de trafic. ESPRITCUISINE prend lieu et place au 7.2 sous forme d’un concept village de marques, avec une place et un bar dédié. En Meubles, les français : Discac, Cuisines Morel, You et Teisseire.
En Electroménager : Amica, Le Chai, Franke, Roblin, Findis.
En Équipement : Domelia, Blum, 99déco, Goude Glass, Laisné.
Et en Services : Le bonCuisinistes.fr, 2020 Technologies, Gesteos, SFG, Wipoz !, et l’école de formation pour adultes, La Fabrique… Nous voulons simplifier afin de démontrer que c’est possible pour nos distributeurs, d’accroitre leur trafic et leur rentabilité avec la cuisine.
Il nous faut ouvrir d’avantage, pour construire l’avenir des professionnels de l’ameublement.


marque de l'article :
  • Espritmeuble


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

Reportages vidéos Mobilier

copyright© 2019 | Site : JCD.web