[ enquête ] Enquête : La Maison Des Entrepreneurs

Enquête : L’état d’esprit, les craintes, les espoirs, les impacts et les actions des entrepreneurs et patrons français en temps de crise Covid-19 :

Cette enquête révèle que les entrepreneurs et patrons français ont tous subi des changements plus ou moins profonds dans leur entreprise en raison de la crise Covid-19 qui a touché la France, son économie et les comportements de tous les français.

publié le Mardi 21 Avril 2020

Précédente Suivante

Près de 70% d’entre eux ont subi des écarts de chiffre d’affaires (CA) importants, 44% d’entre eux une baisse de CA de plus de 50%, et même 13% ont perdu plus de 90% de leur CA d’origine…

"Nos entrepreneurs et patrons, malgré l’épreuve, ont tous su s’entourer et solliciter des aides extérieures pour donner le maximum de chance à leur entreprise de surmonter cette crise.
De nombreuses craintes subsistent (trésorerie, perte clients, licenciements potentiels…), mais après le choc brutal, ils semblent aujourd’hui majoritairement optimistes et plein d’espoir, confiants dans leur capacité à tout mettre en œuvre pour surmonter la crise. Restent néanmoins plus de 11% d’entrepreneurs qui se disent pessimistes et 3,5% perdus, sans repère ou déprimés.

Tous valident que cette crise va rebattre les cartes au sein de leurs écosystèmes, elle va transformer profondément et dans la durée leur société et leur façon de travailler !

Contexte de l’enquête :

Depuis 5 semaines, nos entreprises françaises vivent avec la crise de Covid-19 : certaines sont à l’arrêt (tourisme, transport…), d’autres en forte perte d’activité, d’autres encore en hyper croissance (santé, alimentaire…).
Pendant cette période de confinement, tous les entrepreneurs et patrons d’entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, ont subi un choc brutal, ils ont dû agir très vite, s’organiser, changer leurs façons de travailler et de manager, et mettre tous les moyens en œuvre pour survivre à la crise.

La Maison des Entrepreneurs est un « hub » collaboratif de 100 entrepreneurs très talentueux qui unissent et partagent leur expérience, leurs projets et leurs moyens financiers, pour accompagner des entreprises et des jeunes talents. Au contact direct de centaines d’entrepreneurs et patrons d’entreprises, elle a souhaité comprendre leurs état d’esprit du moment, comment ils ont réagi et agi, quels aides et supports ils ont activés, mais aussi quels craintes et espoirs ils ressentent ?

Méthodologie de l’étude :
Enquête réalisée en ligne par La Maison des Entrepreneurs sur l’ensemble du territoire français via son réseau d’entrepreneurs, les réseaux amis (Croissance Plus, 50 Partners, …),
le réseau social Linkedin... 312 entrepreneurs et patrons d’entreprises de 18 ans et plus ont répondu durant la période du 15 au 19 avril 2020, toutes tailles d’entreprises confondues (TPE, PME, ETI, GC)

Qui sont les entrepreneurs et patrons d’entreprises interrogés ?

  • Parmi les répondants, 9,6% sont des indépendants, 34,1% sont des patrons d’entreprises de moins de 10 salariés, 37,9% d’entreprises de 10 à 100 salariés et 18,4% d’entreprises de + de 100 salariés. Leurs chiffres d’affaires 2019 oscillent entre moins de 500k€ (26,6% des répondants) jusque +100 millions d'euros (5,1% des répondants)
  • La majorité des répondants ont entre 30 et 60 ans : 49,7% ont entre 41 et 50 ans, 28,7% entre 51 et 60 ans et 13,4% entre 31 et 40 ans
  • Tous les secteurs d’activité sont représentés, avec une légère prépondérance pour les services aux entreprises, les services informatiques et logiciels, et aussi les agences web, publicités et marketing ou la banque, assurance, finance…
  • Une centaine des entrepreneurs interrogés nous ont laissé le nom de leur société ou le leur et sont prêts à être interviewés pour appuyer et commenter les chiffres de l’étude

I. L’impact de la crise Covid-19 sur leur chiffre d’affaires pendant les 2 mois de confinement ?

Depuis le confinement, la France s’est partiellement arrêtée et les comportements d’achat des français ont évolué avec un impact direct sur le chiffre d’affaires de certaines de nos entreprises. Cet impact est très hétérogène en fonction des entreprises et des secteurs d’activité :

  1. 32,6% des entreprises ont gardé un CA stable à + ou – 20% près
  2. 63,5% ont vu leur CA baisser fortement (43,7% à plus de 50% et 12,7% ont même perdu plus de 90% de leur CA d’origine)
  3. 3,9% ont vu leur CA grimper (et 2,2% l’ont vu exploser à + de 50% par rapport à leur CA d’origine)

II. La charge de travail de nos entrepreneurs en pleine crise ?

Sur la charge de travail du moment, tout comme l’impact sur le CA, les inégalités sont grandes parmi les entrepreneurs :

  • près de la moitié d’entre eux, 47,5%, travaillent plus que d’habitude (23,8% travaillent même non-stop et sont sous l’eau)
  • 28,8% travaillent moins (7,9% sont à l’arrêt complet)
  • 23,7% travaillent comme d’habitude

III. Leur utilisation de la procédure de chômage partiel ?

Grande gagnante des aides de l’État, la procédure de chômage partiel a été plébiscitée par près de 70% des entrepreneurs interrogés et ayant des salariés (69,1%). Parmi ces entrepreneurs ayant fait une demande de chômage partiel :

  • 24,8%, soit la majorité de ceux qui ont fait une demande, ont placé 50 à 75% de leurs salariés en chômage partiel
  • 22,9% ont placé 75 à 100% de leurs salariés en chômage partiel
  • 20% ont placé 25 à 50% de leurs salariés en chômage partiel
  • 17,1% ont placé 1 à 25% de leurs salariés en chômage partiel
  • 15,2% ont placé 100% de leurs salariés en chômage partiel


IV. Leurs plus grands supports pendant la crise ?

Les entrepreneurs, face à cette vague Covid-19 sans précédent, n’ont pas hésité à solliciter de l’aide extérieure :

  • 59,8% d’entre eux ont sollicité de l’aide auprès de leurs équipes
  • 49,1% auprès de leur famille
  • 44,38% l’entraide auprès d’autres entrepreneurs
  • 37,3% auprès de leurs clients
  • 23,7% se sont tournés vers les aides de l’État et 11,2% vers la BPI
  • 24,3% auprès des actionnaires
  • 18,3% auprès de leur expert-comptable
  • 13,6% auprès de leur banque
  • D’autres, en minorité, ont pris des informations sur le web, ont sollicité leurs fournisseurs ou encore le conseil d’avocat…

V. Leurs principales craintes au quotidien ?

La crise Covid-19 a créé un vrai chamboulement au sein de notre économie, ainsi que dans les comportements et l’état d’esprit des français. Cette crise peut rebattre les cartes au sein des entreprises et de leur écosystème. Dans notre enquête, les entrepreneurs s’expriment sur
leurs principales craintes du moment :

  • La principale crainte des entrepreneurs est liée aux inquiétudes et baisses de moral de leurs salariés pour 40,4% d’entre eux.
  • 38,7% d’entre eux s’inquiètent sur leur capacité à créer des opportunités business
  • 34,8% craignent pour leur trésorerie au quotidien
  • 31,1% ont peur de perdre leurs clients
  • 27,3% ont pour crainte la survie de leur société
  • 19,9% le licenciement potentiel des salariés après la crise
  • 11,2% ont peur de ne pas tenir eux-mêmes le coup psychologiquement


VI. Leur état d’esprit du moment et leurs espoirs à surmonter ?

Malgré la profondeur de la crise, l’esprit d’entreprendre et le goût du risque permettent à la majorité des entrepreneurs de garder optimisme et espoir.
Les entrepreneurs sont en grande majorité à 62% motivés pour surmonter la crise et ils sont 31,6% excités par les nouveaux enjeux et impacts à venir pour leur société. A contrario, 11,1% sont pessimistes et 3,5% perdus, sans repère ou déprimés.

Ils sont tous à 100% persuadés d’avoir leur chance de surmonter la crise :

  • Près de la moitié (49,4%) sont sûrs à 100% de surmonter la crise
  • 45% pensent avoir plus d’1 chance sur 2 de la surmonter
  • 5,6% pensent avoir moins d’1 chance sur 2 de la surmonter
  • Aucun d’entre eux dit n’avoir aucune chance…

VII. Ce que va changer la crise au sein de leur société ?

Même si tous n’ont pas subi les mêmes impacts en terme de business, tous les entrepreneurs interrogés, sans exception, sont convaincus que la crise va créer des changements durables au sein de leur société :

  • pour 63,8% d’entre eux, il s’agira de nouvelles façons de travailler (télétravail, déplacements, voyages…)
  • pour 55% d’entre eux des nouvelles opportunités business
  • pour 45,6% d’entre eux une adaptation de leur stratégie d’entreprise
  • pour 41,3% une digitalisation renforcée
  • pour 33,8% d’entre eux plus de sens et d’impact dans leur business
  • pour 13,1% une nouvelle posture de management
  • pour 10,6% de nouveaux fournisseurs
  • pour 10,6% de potentiels licenciements…

A propos de La Maison des Entrepreneurs :

Une maison conviviale et collaborative d’entrepreneurs talentueux, ayant tous vendu au moins une de leur société, qui unissent et partagent leur expérience, leurs projets et
leurs moyens financiers, pour accompagner des entreprises et des jeunes talents (accompagnement et mentoring, investissement collectif, fondation collective Entrepreneurs pour l'Enfance…).

Et spécialement en pleine crise Covid-19, les 100 entrepreneurs expérimentés et éprouvés de la Maison, ayant pour certains déjà vécu et surmonté plusieurs crises (2000, 2008...), redoublent d’effort et d'énergie pour sauver nos entreprises françaises :

  • Nos entrepreneurs de la Maison connaissent, semaine après semaine, les préoccupations et actions à mettre en place pour un entrepreneur chamboulé par la crise Covid-19 (Ex : semaine 1 = point et scénario cash/trésorerie, semaine 2 = réduction des coûts notamment charges salariales (chômage partiel), semaine 3 = re-motiver les équipes et redonner de l’espoir …. Semaine à venir : construire l’après et saisir les opportunités business post-crise)
  • informations régulières et pertinentes sur les actions, les priorités et les best practices à mettre en place pour survivre (créations de news hebdos « Kit de l’entrepreneur pour garder le cap » à disposition)
  • accompagnement opérationnel au quotidien de centaines d’entreprises et d’entrepreneurs pour activer les dispositifs de l’état, sauver la trésorerie, maintenir le business, mettre en place de nouvelles façons de travailler, saisir des opportunités, faire émerger en presse, mettre en relation pour développer le business commercial ….
  • financement de certaines de ces entreprises en manque de trésorerie
  • lobbying collectif pour faire émerger ou activer de nouvelles aides de l’état ou de la BPI (ex : démarchage collectif auprès de BPI pour le fonds bridge pour plusieurs entreprises de notre écosystème…)
  •  … et surtout surtout un soutien « psychologique » unique des entrepreneurspar des entrepreneurs…

La solidarité des entrepreneurs à toute épreuve en cette période de crise et de survie !

Quelques noms d’entrepreneurs de la Maison : dans la tech, les fondateurs de PriceMinister, PromoVacances, 118218, Beautéprivée, PhotoBox, SMV/Mappy, LeGuide.com, Explorimmo, mais aussi dans d’autres secteurs,
les fondateurs de Magimix, Direct Energie, Telelangues…


marque de l'article :
  • Lamaison des entrepreneurs


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché blanc brun

Reportages vidéos Blanc Brun

copyright© 2020 | Site : JCD.web