- page:article select P.id as idPub, P.valide, P.id_format, P.marque, P.phrase, P.datedu, P.dateau, P.image, P.code_flash, P.pages_affichage, P.marches_concernes, P.marques_concernees, P.url_click, P.nb_clicks, P.vues, P.hash, F.id as idFormat, F.dimensions, F.pages_concernees FROM publicites_clients P, publicite_formats F where P.id_site='1' and P.valide='oui' and P.pages_affichage like '%article%' and F.pages_concernees like '%article%' and P.id_format=F.id and (P.marches_concernes='' or P.marches_concernes is null or P.marches_concernes like '%4%') and P.dateau >= NOW() order by datedu asc 0 results Univers Habitat > marché Brico Jardin > Prix Marketing responsable : Botanic et son dispositif "Inventer la jardinerie naturelle de demain"

[ distribution ] Prix Marketing responsable : Botanic et son dispositif "Inventer la jardinerie naturelle de demain"

L'Association nationale des professionnels du marketing (Adetem) a récompensé, mercredi 5 juillet, les marques et les startups à l'origine des innovations marketing les plus marquantes de l'année 2017.

publié le Mardi 25 Juillet 2017

Précédente Suivante

A l’occasion de cet événement, le Prix Marketing responsable a été attribué à l’enseigne de jardinerie botanic® pour son dispositif « Inventer la jardinerie naturelle de demain ». Inventer la jardinerie de demain… botanic® l’a fait ! D’origine haute-savoyarde, l’enseigne de jardinerie naturelle botanic® a su proposer un écosystème complet, cohérent et omnicanal, pour répondre aux grandes attentes de tous ceux qui ressentent le besoin de reconnexion avec la « vraie nature ».

Haro sur les pesticides et place à la préservation de l'environnement. Botanic prend les devants en inventant "la jardinerie naturelle de demain". La chaîne de jardinerie, qui ne vend plus de produits chimiques depuis 2008, collecte désormais régulièrement les pesticides rapportés par les consommateurs dans ses magasins, en échange de bons d'achat. 42 tonnes de pesticides ont ainsi été récoltés et détruits depuis 2014 dans le cadre de sa campagne. La marque, qui a perdu deux millions d'euros de résultat net à l'arrêt de la vente de pesticides, note un trafic sur son site en progression constante (+ 15 %). Botanic a accueilli, en 2017, 10 000 enfants pour "apprendre les gestes du jardinage au naturel" et a, notamment, démultiplié son offre de potager "bio" et d'espaces bien-être. Son live Facebook "Jardiner au naturel" a recueilli 7255 vues et 722 réactions.

Des engagements, oui. Des actes surtout. L’arrêt total de la vente d’engrais et pesticides chimiques dès 2008 a marqué un virage dans le business plan de l’enseigne. L’enseigne maintient son cap fermement avec des actions marketing concrètes en 2017 : démultiplication de l’offre potager AB, vente et dégustation de fruits et légumes bio, récolte de pesticides pour destruction, son appli mobile permet d'avoir des conseils personnalisés d'un expert en magasin qui répond pour prendre soin des plantes et du potager au naturel. En magasin ou chez soi, toutes les solutions naturelles sont possibles avec botanic.

 


marque de l'article :


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

Reportages vidéos Brico Jardin

copyright© 2017 | Site : JCD.web