Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Une stratégie payée cash !

La nouvelle est tombée vendredi dernier, aussi rapide que surprenante, Frédéric LOQUIN,Président du Directoire et Directeur Général de FagorBrandt a été « remercié »….

Cette décision a-t-elle été prise après deux années difficiles? Ou suite à une stratégie de vente en direct de la marque Thomson Electroménager très controversée par la distribution? (dont le site est lui toujours en ligne…).

Début Février, nous avions écrit, sans le publier à la demande du groupe le texte suivant : Thomson Electroménager, un nouveau modèle économique !

Dans un environnement toujours plus concurrentiel, le groupe FagorBrandt crée la surprise en explorant un nouveau modèle économique: proposer sa marque Thomson Electroménager directement aux consommateurs. Le groupe soumis a un environnement économique difficile a décidé de réagir selon un mot d’ordre et une philosophie publiés dans son site internet :  » S’équiper chez le fabricant, c’est limiter le nombre d’intermédiaires, c’est réduire les flux logistiques et administratifs significativement ! » Le fabricant d’électroménager FagorBrandt a choisi de relancer la marque Thomson Electroménager avec une stratégie osée : vendre en direct du « made in France » à travers une distribution exclusive sur son site Internet. Selon une étude effectuée par l’institut YouGov pour Kelkoo, entre le 14 et 18 octobre 2010 « 67% des Français estiment qu’il est important que les produits qu’ils achètent soient fabriqués en France. Dans le gros électroménager, 9 personnes sur 10 se disent attacher de l’importance à l’origine française de leurs achats ».
C’est la première fois en France qu’un fabricant d’électroménager ose directement la vente sur internet via son site, mais a-t-il le choix?
Lorsque que l’on est industriel avec 5 usines de production en France avec le souci de maintenir un volume d’activités permettant sa pérennité,
dans un environnement ou la distribution effectue une pression constante sur les prix, quelles décision prendre ? Certains vont décrier cette méthode, mais n’en déplaise, le groupe Fagor-Brandt a parfaitement clarifié sa démarche avec cette initiative, en ayant des marques fortes pour des secteurs de distribution parfaitement identifiés. Qui a provoqué cette méthode historique ? L’industriel, qui a besoin de trouver un souffle nouveau que la distribution semble ignorer, ou La distribution avec une politique de prix d’appels toujours plus bas pour se maintenir et rester dans la concurrence. Industriels et distributeurs doivent se retrouver autour d’une seule action commune, la préservation de la marque, seule garante de la valeur ajoutée profitable aux deux parties.

Le Groupe FagorBrandt
776 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2009 (contre 845 millions en 2008)
3 450 collaborateurs dont 2 900 en France (et 2 200 en usines)
5 sites industriels en France
Filiale du groupe espagnol Fagor depuis 2005, 5ème groupe européen en électroménager
Principales marques : Brandt, De Dietrich, Fagor, Sauter, Thomson et Vedette…

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

Afficher plus de résultats

Generic selectors
Correspondance exacte
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Post Type Selectors
post
nos-magazines
tribe_events
Filtrer par Marché
Blanc Brun
Brico Jardin
Cuisine
Divers
Mobilier
×