Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Une volonté de s’affirmer à l’étranger

D’ici 2016, le groupe italien Fiera Milano, qui a réalisé 278 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011, compte appuyer davantage sa stratégie sur les pays émergents.

Leader dans l’organisation de salons et congrès en Italie, avec dans son portefeuille des événements phares tels que Tuttofood (Salon international dédié à l’agroalimentaire) ou encore le Macef, salon international de la maison, Fiera Milano a dévoilé sa stratégie pour les années à venir. Avec l’objectif de conquérir de nouveaux événements et ce, non plus en Italie mais à l’étranger, notamment dans les pays émergents. Selon les dirigeants du groupe, c’est dans des pays de la zone Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ainsi qu’à Singapour et en Turquie, où l’organisateur exporte déjà plusieurs de ses salons, que Fiera Milano réalisera l’essentiel de sa croissance demain. Ainsi, pour 2016, le but recherché est que l’étranger pèse le quart du chiffre d’affaires, et génère la moitié de la marge. Des chiffres qui se sont respectivement élevés en 2011 à 278 millions d’euros (CA en hausse de 12 % par rapport à 2010) et à 30,9 millions d’euros pour la marge opérationnelle brute. Pour l’heure, sur le site de Milan, Fiera Milano accueille 40 000 exposants par an et 5 millions de visiteurs. L’alimentaire et l’aménagement, en pourcentages cumulés, représentent 15 % des manifestations organisées par le groupe.
Le groupe accueille chaque année plus de soixante manifestations en Italie et en organise actuellement à peu près autant à l’étranger. Le site figure parmi les dix premiers acteurs dans le monde, en termes de capacité d’exposition, avec 345 milliers de mètres carrés, contre 243 milliers pour Paris – Nord Villepinte.

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×