Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Toolstation, concept atypique de distribution d’outillage, continue d’essaimer en France

Créée il y a 20 ans en Grande-Bretagne, l’enseigne Toolstation spécialisée dans la distribution d’outillage et de matériel pour artisans et bricoleurs a inauguré son 50e magasin hexagonal à Lattes, près de Montpellier. Elle continuer à miser sur le marché français, où elle se développe depuis 2017, grâce à un modèle économique multicanal et à une forte agilité.

Par Didier Thomas-Radux

Alors que depuis un quart de siècle presque toutes les enseignes sont passées en mode self-service, Toolstation a fondé son concept autour d’un comptoir, d’une relation client privilégiée et d’une disponibilité intégrale du stock d’outillage et de matériel.

Filiale du groupe Travis Perkins, leader du marché de la distribution de matériaux de construction outre-Manche, Toostation compte plus de 550 magasins en Grande-Bretagne, ouverts en 20 ans seulement.

En France, l’enseigne a ouvert son 1er point de vente il y a 7 ans à Saint-Priest (69), où elle a aussi basé son siège social. Aujourd’hui, elle dénombre 50 magasins-comptoirs dans notre pays, surtout dans le grand quart sud-est, territoire privilégié pour optimiser son maillage avant un déploiement plus large.

Toolstation s’implante principalement en périphérie, sur des zones d’activités et à proximité de commerces similaires (enseignes de bricolage grand public ou distributeurs professionnels). Le succès de cette enseigne, qui s’adresse aux professionnels du bâtiment, de la construction et de la rénovation mais aussi au grand public bricoleur, repose sur une stratégie adaptée aux attentes des clients.

Pour offrir des produits de grandes marques à prix compétitifs et garantir un stock disponible, Toolstation s’appuie sur une gamme resserrée de 15 000 références (contre en moyenne 30 000 chez Bricorama et 60 000 chez Leroy-Merlin), dont 3 000 disponibles en 48h.

Une façon de maîtriser les coûts, avec une gestion des stocks optimisée et des surfaces réduites (de 300 à 400 m², dont un espace clientèle de 30 à 50 m²), moins chères et plus simples à implanter. Tout cela en permettant des services personnalisés, dont un click & collect ultra-rapide (10 min après la commande) et une livraison n’importe où en France sous 48h, grâce au 2 plateformes logistiques situées près de Lyon.

Dans une logique RSE et de limitation de son impact environnemental, la marque privilégie aussi des fournisseurs basés en France ou avec des offres produits innovantes.

Dans chaque magasin-comptoir, une équipe de vendeurs experts dans leurs domaines et complémentaires accompagne le client en l’accueillant individuellement au comptoir. « Il ne perd plus son temps à chercher ses produits dans les rayons », relève la marque. Le principe est d’établir un vrai lien de confiance entre les vendeurs et leurs clients, pour n’être pas simplement un fournisseur, mais un partenaire incontournable des chantiers.

Les experts de chaque comptoir remplissent toutes les tâches (conseil, vente, préparation de commande), permettant des économies structurelles reportées sur les prix. Une logique couplée à un système d’opérations promotionnelles, pour optimiser la fidélisation des clients. ∎

« Nous avons pour ambition d’atteindre 130 points de vente » Lucy Lynch, DG de Toolstation France

Alors qu’un cinquantième magasin vient d’ouvrir, Lucy Lynch, directrice générale de Toolstation France, dévoile le plan d’action du groupe : « Grâce à la satisfaction de nos clients et à l’esprit d’équipe qui sont au cœur de nos relations de travail, nous avons pour ambition d’atteindre 130 points de vente d’ici 2029 ». L’enseigne compte déjà 350 employés dans l’hexagone. « Nous sommes sur un objectif de création de 400 emplois supplémentaires. Nous souhaitons faire grandir la famille en nombre, mais aussi en compétences, afin de toujours proposer les meilleurs services à nos clients », détaille la DG.

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×