[ salon ] MAISON&OBJET -DIGITAL FAIR : a démontré son efficacité

En juin 2020, au coeur des incertitudes internationales sanitaires, Maison&Objet annonçait que son salon
de Septembre ne se déroulerait pas sous son format habituel. Confirmant la tenue de Paris Design Week*
à la rentrée pour accompagner la reprise du secteur, l’organisation préparait pour la première fois une "Digital Fair". Après 2 semaines d’inspiration quotidienne, le nouveau format démontre son efficacité : 4300
marques provenant de 77 pays ont présenté plus de 50 000 nouveautés - notamment à travers 6400
showrooms - et plusieurs dizaines de e-conférences ou de sélections tendances ont réussi à mobiliser
214 000 visiteurs uniques, dont les 2/3 hors de la France.

publié le Vendredi 25 Septembre 2020

Précédente Suivante

Digital Fair affiche un bilan positif et stimulant, qui démontre l'efficacité de la plateforme et l'enthousiasme de tout un secteur à l'échelle internationale.
Si tous évoquent l’impatience de se retrouver, les professionnels reconnaissent les nouvelles opportunités offertes par de tels outils digitaux, comme la Digital Fair, organisée par Maison&Objet pour son salon de septembre 2020. Dans ces circonstances, Maison&Objet continue à développer son expertise unique de mise en relation, offline et online, comme le souligne Philippe Brocart, Directeur Général de Maison&Objet : « La mission de Maison&Objet est d’accompagner les entreprises dans leur développement en physique et en digital tout au long de l’année. Une des forces de notre organisation dans le contexte lié au COVID est que notre proposition digitale n’est pas née dans cette crise. Nous avions créé MOM (www.mom.maisonobjet.com) en 2016, une plateforme en ligne de mise en relation active toute l’année entre marques et acheteurs internationaux. Et depuis, l’outil a eu le temps de faire ses preuves. Déployer une solution performante pour se substituer à notre salon physique face à la situation actuelle a donc été rapide et efficace : nous avons reçu un engouement immédiat des marques et des acheteurs. Fort de nos
compétences pour générer un trafic de qualité, nous avons obtenu plus de 300 000 visites pendant les 15
jours, et triplé le nombre de leads (contacts qualifiés), tout en observant un temps de visite sur MOM
dépassant les 11 minutes
: une belle visibilité pour les marques et des performances exceptionnelles dans
le numérique ! De plus, la programmation de 2 conférences chaque jour – disponibles en replay sur www.maison-objet.com -, le lancement d’un nouveau podcast - The Design Entrepreneurs - et les repérages quotidiens de grands noms du design ont nourrit la communauté avec les informations essentielles pour préparer la reprise. Notre audience était donc mobilisée et prête à travailler de concert.
Nous entendons le besoin des acheteurs et des marques de se réunir à nouveau dans un format physique. La Digital Fair a démontré être une transition porteuse entre deux rencontres pour permettre au secteur de poursuivre ses activités avec des outils simples et agiles. Pour l’avenir, nous réfléchissons d’ailleurs à de nouveaux services en complément du salon, et des déclinaisons de Digital Fair selon les marchés ou les métiers, pourquoi pas même selon les zones géographiques.
»


marque de l'article :
  • Maison & objet paris


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

Reportages vidéos Mobilier

copyright© 2020 | Site : JCD.web