[ enseignes ] "AVEC LE DÉVELOPPEUR DE LA COMPAGNIE DU LIT, NOUS AVIONS LA MÊME VISION DU COMMERCE

Jeune quadragénaire, David Demolis est un homme pressé de réussir, qui a trouvé dans l’entreprenariat en franchise, l’avantage de rester maître chez lui, tout en s’appuyant sur le savoir-faire, la notoriété, l’accompagnement et l’animation éprouvé d’une enseigne. C’est ainsi qu’il a fait le choix en 2014 de SoCoo’c pour son 1er magasin de cuisine, et tout naturellement de La Compagnie du Lit en 2018, pour son 1er magasin de literies, qu’il entend bien compléter d’un second, voire même d’un troisième, et ce rapidement, et toujours avec la Compagnie du Lit !

publié le Lundi 11 Janvier 2021

Précédente Suivante

Témoignage de DAVID DEMOLIS FRANCHISÉ COMPAGNIE DU LIT SAINT-ÉGRÈVE (38)

David, vous aimez aller vite, expliquez-nous comment vous êtes devenuce franchisé empreint de liberté
J’ai débuté ma carrière professionnelle comme cadre acheteur dans l’édition, métier que j’ai exercé longtemps, mais toujours avec l’envie d’une vraie indépendance. C’est ce qui m’a poussé à être entrepreneur, et si j’ai fait le choix de la franchise, c’est pour aller plus vite et gagner des étapes, sans avoir à me préoccuper de certains aspects. J’étais intéressé par un domaine d’activité lié à l’habitat avec une offre produits qui nécessite du conseil, des préconisations, du service et qui permet d’accompagner le client dans son projet et son univers. Pour ma première franchise cuisine en 2014 à Saint-Égrève, j’ai étudié et rencontré plusieurs acteurs et celui avec lequel j’avais le plus d’affinités, était SoCoo’c. Lorsque en 2018, j’ai vu que tout fonctionné plutôt bien, j’ai cherché un complément, avec les mêmes critères de choix au niveau du produit, mais aussi et surtout, une enseigne avec les
mêmes valeurs.

Comment s’est fait le choix de La Compagnie du Lit ?
Mon intérêt s’est porté sur la literie, mais je n’y connaissais rien. Pour ce nouveau projet j’ai contacté peu d’enseignes, et lorsque j’ai appelé La Compagnie du Lit courant 2018, j’ai particulièrement « accroché » avec le développeur. Nous avions la même vision du commerce. J’entends par là : un concept clair, une transparence et un affichage prix précis, un réel savoir-faire, et enfin, une enseigne plus moderne que d’autres enseignes literies. Nous avons continué d’échanger et progressivement à mieux se connaître, jusqu’à l’ouverture en mai 2019, toujours à Saint-Égrève.

Quel a été le soutien et l’apport de La Compagnie du Lit ?
J’ai rencontré toute l’équipe au siège et ensuite il a fallu trouver un local. Si la décision et le choix de La Compagnie du Lit s’est fait assez vite, inversement, la recherche du magasin a pris plus de temps. A la base je ne voulais pas acheter, mais le local trouvé était à vendre. Là encore, il y a eu beaucoup de temps morts en délais administratifs et montages financiers. Dès le départ j’ai souhaité avoir un responsable magasin et un vendeur, et moi, en complément sur certaines grosses opérations et certains samedis. Ce sont eux qui ont suivi la formation de La Compagnie du Lit, et pendant l’avancée des travaux, ils m’ont formé.

Comment s’est fait le recrutement ? et Êtes-vous satisfait de votre magasin La Cie du Lit ?
Je fonctionne au feeling, aussi en plein recrutement d’un concepteur-vendeur pour mon magasin de cuisine, je rencontre un candidat une première fois, et à la seconde, je lui propose le poste de
responsable du magasin de literie. Je l’ai convaincu qu’il avait le profil et l’autonomie pour y parvenir. Nous avons recruté le vendeur ensemble, un jeune homme, avec déjà une expérience dans la literie. De l’ouverture en mai 2019 jusqu’en février 2020, nous avons plutôt bien travaillé, en phase avec nos objectifs. Nous avons installé un réel potentiel. La première fermeture a été difficile car tout s’est arrêté : usines fermées, vendeurs chez eux, plus de livraison et quelques problèmes de trésorerie, puisque moins d’un an d’ancienneté. A la réouverture nous avons non seulement rattrapé le C.A. perdu, mais nous avons réalisé en peu de temps, celui d’une année normale. Aujourd’hui nous avons beaucoup de commandes en portefeuilles et pas d’impact sur les livraisons. Nous ferons nos objectifs, et même plus ! J’ai désormais en prévision l’ouverture d’un 3ème point de vente, toujours avec La Compagnie du Lit, voire même deux, dès que je trouve des locaux.


marque de l'article :
  • La compagnie du lit


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

Reportages vidéos Mobilier

copyright© 2021 | Site : JCD.web