Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Gomarco : « Notre objectif est de nous consolider en France pour devenir un fabricant référent sur ce marché », Daniel Núñez del Prado

Présente dans une vingtaine de pays et comptant parmi les grands fabricants européens de literie, la marque Gomarco continue de croître en France, son principal marché à l’export. Après une année 2023 réussie, elle continue de développer une offre complète et innovante. Échange avec Daniel Núñez del Prado, responsable commercial France et Belgique.

● Quelles ont été vos principales actualités en 2023 ?

Daniel Núñez del Prado : Malgré une situation géopolitique et économique complexe, 2023 a été particulièrement florissante pour Gomarco. Nous avons atteint nos objectifs avec l’arrivée de nouveaux clients, et consolidé notre position chez les fidèles partenaires déjà présents dans notre réseau. Côté nouveautés, nous avons présenté 3 nouvelles collections : Alma Gomarco, une collection de matelas sortie en mars ; Déco, une collection de sommiers, têtes de lits et lit-coffre dévoilée en novembre ; et Suite, notre gamme de matelas lancée en novembre. Complète et novatrice, cette offre a été largement améliorée et adaptée aux besoins du marché actuel. Nous lui accordons une réelle importance puisqu’elle demeure le fruit d’un long travail réalisé en amont avec toutes nos équipes. Ce fut un plaisir de voir qu’elle a été particulièrement bien accueillie par la clientèle.

● Quel bilan dressez-vous d’EspritMeuble et quelles nouveautés y exposiez-vous ?

D.N.P : Ce salon nous a permis de présenter notre gamme exclusive Suite, dont la sortie a représenté une nouvelle étape de notre croissance. Composée de 3 binômes ferme/souple, avec 3 épaisseurs et 3 grilles tarifaires différentes, elle a pour but de proposer un produit adapté au besoin et au pouvoir d’achat de tout client. En ressors ensaché SpringSac (Firm ou Soft), les matelas Calma sont l’entrée de gamme, avec 30 cm d’épaisseur, un tissu viscose et un accueil en coton. Avec 2 fois plus de ressorts, les matelas Nebbia intègrent une structure en 7 zones de confort grâce à 2 calibres de ressorts. Enfin, les matelas Brezza sont les plus haut de gamme, avec un pillow-top garni de latex, coton et nano ressorts pour la version souple et de latex, coton et mousse Aquapur Bio HR55kg pour la version Firm. Avec des matières nobles à l’accueil et une indépendance de couchage garantie, ces matelas classiques repensés ont rencontré un vif succès sur le salon. Nous avons aussi misé sur le côté visuel, avec un micro-capitonnage américain qui accorde, aux matelas, un look correspondant à la philosophie de la collection.

En parallèle, nous exposions notre collection Déco, avec un choix de tête de lits, sommiers et lit-coffre élargi. Avec l’objectif de nous améliorer et de couvrir l’ensemble des besoins du marché, nous entendons conquérir de futurs marchés internationaux.

● Comment envisagez-vous l’année 2024 ?

D.N.P : En ce début d’année qui démarre sous les meilleurs auspices, nous sommes confiants pour l’avenir. Notre objectif est de nous consolider en France pour devenir un fabricant référent sur ce marché. Nous y travaillons depuis 5 ans et constatons qu’il reste encore du chemin à parcourir malgré nos bons résultats. En ce sens, nous axons notre stratégie sur l’innovation, avec des nouveautés différenciantes fondées sur nos 3 piliers phares : la santé de nos clients, celle de nos employés, et plus largement celle de la planète. Depuis le 8 janvier, nous développons des tissus anti-punaises de lit pour tous nos matelas. Une campagne de communication a été lancée à ce sujet pour nos clients BtoB et pour le grand public.

En chiffres
2 750 clients ▪ 40 M€ facturés en 2023 ▪ 140 000 matelas et 67 410 oreillers vendus en 2023 ▪ 670 matelas fabriqués par jour (+ 18 % vs 2022) ▪ 223 employés dont 219 en CDI.

Par Camille Borderie

Service de la rédaction Journaliste Univers Habitat, Faire Savoir Faire

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×