Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Ecomaison lance un Appel à Manifestation d’Intérêt en faveur du réemploi et de la réutilisation du mobilier

Étant agréé par l’État pour gérer le tri, la collecte, le réemploi et le recyclage des objets et matériaux de la maison, Ecomaison a lancé, le 9 février 2024, un Appel à Manifestation d’Intérêt « Réemploi et Territoires ». Organisé sur 3 sessions annuelles, cet engagement de 3,6 M€ permettra d’identifier et de faire émerger, dans chaque région, des projets dans une logique de dynamique territoriale en faveur du réemploi du secteur de l’ameublement, ainsi que l’emploi social et l’insertion.

S’adressant aux structures de l’économie sociale et solidaire exerçant une activité de réemploi-réutilisation de mobilier, ainsi qu’à des collectifs d’acteurs publics ou privés en groupement incluant un acteur de l’ESS en pilotage du projet, l’aide financière peut aller de 20 000 € à 300 000 € sur 2 ans. Ces montants sont cumulables avec d’autres aides ou subventions susceptibles d’être apportées par d’autres institutions.

Ecomaison consacre 19,6 M€ au Réemploi Solidaire , dont 16 M€ dans le Fonds Réemploi, et souhaite confier aux associations 140 000 tonnes de mobilier par an, soit 25 % de produits supplémentaires par rapport à 2023.

Les projets et les activités prioritaires sont organisés autour de 6 axes, à savoir : augmenter le réemploi en développant les solutions de vente et de don ; améliorer l’approvisionnement en gisement de produits qualitatifs pour les acteurs du réemploi de l’ESS ; améliorer les conditions de la remise en état via de nouveaux moyens matériels ou de nouvelles capacités ; développer les compétences et la professionnalisation des acteurs du réemploi solidaire ; contribuer à l’augmentation des volumes réemployés-réutilisés par l’innovation ; et développer une offre de réparation.

Les dossiers de candidatures sont à déposer jusqu’au 30 avril 2024, après quoi ils seront étudiés par Ecomaison et présentés à un comité composé de spécialistes du réemploi, du secteur de l’ameublement, de représentants des collectivités locales et régionales.

« 2024 marque une nouvelle étape pour Ecomaison, avec l’accélération du réemploi solidaire dans la filière de l’ameublement. Outre l’investissement de 6 % de notre CA, l’Appel à Manifestation d’Intérêt sera un levier fort de notre action, tout en mobilisant l’ensemble des parties prenantes autour de ce projet environnemental, social et sociétal« , explique Dominique Mignon, présidente d’Ecomaison.

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×