[ enseignes ] Gamm vert en TV avec "Produire soi-même, ça change tout !"

Depuis le 12 mars et durant le printemps, la nouvelle saga publicitaire "Produire soi-même, ça change tout ! ", révèle le positionnement de l'enseigne, avec 6 spots inédits en TV et en radio, Gamm vert à travers ses messages encourage les Français à prendre le chemin de l'autoproduction alimentaire.

publié le Jeudi 22 Mars 2018

Précédente Suivante

Gamm vert, n°1** de la jardinerie et fort de ses positions sur les marchés de l'autoproduction, se veut à l'écoute des Français, qui a plus de 75%*, estiment qu'il est important d'encourager l'autoproduction alimentaire, comme le souligne Géraldine Bornes, Directrine Communication de Gamm vert : " Le nouveau positionnement de l'enseigne Gamm vert "Produire soi-même, ça change tout ! " se fonde sur nos racines, nous sommes une enseigne très proche des territoires avec une forte expertise sur le végétal et le produire soi-même. Alors que notre secteur est en pleine mutation et en tant que n°1, Gamm vert a un rôle majeur à jouer : celui d'accompagner, de mieux informer et de former le petit producteur qui sommeille en chacun de ses clients. C'est ce que nous faisons avec "Magasin 2020", notre nouvelle génération de magasins qui l'autoproduction au coeur du parcours marchand et de l'expérience client, et avec cette nouvelle saga publicitaire qui invite les Français à cultiver le goût du produire soi-même." Nous vous proposons de découvrir le concept "Magasin 2020" de Gamm vert, dans notre édition Spéciale Jardin, distribuée sur le prochain salon des JDC à Marseille.

LA CAMPAGNE TV

Conçue par BETC Shopper, cette nouvelle campagne TV est une ode à l'autoproduction à travers. Les spots invitent à retrouver le plaisir simple et le calme de la nature. La caméta subjective (le spectateur se retrouve à la place de la caméra) emmène chez les clients qui ont réalisé leurs projets sur les thèmes de la basse-cour, de la plantation de fraises, de pommiers, de tomates, du jardin fleuri et des animaux de compagnie, avec des plans rapprochés sur des gestes simples et essentiels de la vie quotidienne. De même la bande son reprend des ambiances sonores naturelles (rires d'enfants, aboiements, chants d'oiseaux, bourdonnements d'abeilles...) ou des bruits produits par le travail de la terre - et prend le contre-pied des publicités assourdissantes qui envahissent les médias. la rupture se fait par le silence, le calme et la sérénité, et vient rappeler un retour à la nature.

  • 6 spots courts de 20 secondes diffusés sur France TV, M6, C8, TMC, W9, BFM TV, RMC... depuis le 12 mars 2018.
  • Une version longue d'une minute, diffusée en TV, sur internet et dans les magasins.

https://www.youtube.com/watch?v=CgAxN-4jqrQ&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=pay6t6TbdVw&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=pay6t6TbdVw&feature=youtu.be

CAMPAGNE RADIO & DIGITALE

Cette saga se déploie également en radio et dans un dispositif digital novateur avec une quinzaine de campagnes réparties sur des radios musicales (RFM, Nostalgie, RTL2...), mais aussi généralistes (France Bleue, RTL, Europe 1, RMC...). Afin d'assurer le prolongement du dispositf audiovisuel et toucher un public plus large, la campagne publicitaire Gamm vert est amplifiée sur le web au travers de 2 leviers à très fort impact :

  • un dispositif de VOL (vidéo on-line)
  • un dispositif Web66 assurant une force de frappe sur 46 sites web & 42 applications mobiles de titres de la Presse Quotidienne Régionale qui conjugue contenu éditorial, vidéo immersive et display (bannières, etc).

"Cet écosystème 100% digital va permettre à Gamm vert, au travers de sa nouvelle campagne publicitaire, d'entrer en relation avec les Français sur l'ensemble du territoire; Ce dispositif novateur est un véritable levier de proximité et de confiance, offrant ainsi à notre enseigne, un cadre idéal de communication auprès d'une cible en quête d'informations", rappelle Géraldine Bornes, Directrine Communication de Gamm vert

** Gamm vert, n°1 de la jardinerie, leader sur l'autoproduction :

  • n°1 du potager et du verger avec 16 % de part de marché et de 9 millions de plants de tomates vendus chaque année
  • n°1 de la basse-cour avec 37% de part de marché et de 3000 poulaillers et 800 000 volailles (dont 200 000 poussins) vendus chaque année
  • l'offre la plus large sur le marché de l'apiculture avec notamment plus de 5000 ruches vendues chaque année
  • référent sur le marché de la conservation et de la transformation avec l'offre la plus complète du marché ainsi que plus de 2 millions de bocaux Le Parfait et 500 000 kilogrammes de sucre à confiture vendus chaque année.


article par la rédaction

contactez la rédaction

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

Reportages vidéos Brico Jardin

copyright© 2018 | Site : JCD.web