Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Gifam : retour de croissance en 2010

Le marché de l’électroménager a reconquis de la croissance en 2010, avec le Gem à + 1,5% et le Pem à + 5%, en valeur. Des chiffres qui contrastent avec ceux en volume bien plus à la hausse, ce qui apparaître

Le groupement des industriels de l’électroménager a confirmé la bonne tenue du marché en 2010 avec une croissance de 2,6 %. Le Gem a vu ses volumes croître de 5,5 %, et de 1,5% en volume, sortant ainsi des chiffres négatifs de 2009. L’innovation et l’évolution des performances énergétiques des produits expliquent notamment cette progression ; par exemple sur le froid, 37,5% des ventes de réfrigérateurs et 12,5% des congélateurs se sont faites sur la catégorie des appareils A+ et A++. Sur le Pem, c’est la grande diversité de l’offre et sa capacité et à se renouveler rapidement qui a accéléré les ventes, avec une croissance en valeur de 5 %. Ici, c’est également l’innovation qui a compté, mais aussi la persistance de la tendance du « fait maison », toujours en vogue chez les consommateurs, et dont les professionnels ont su capter l’enjeu en proposant des produits de plus en plus spécialisés et ludiques (toujours positif avec un +13% sur les produits qui aident à la préparation culinaire après + 23 % en 2009). L’univers de la beauté reprend lui aussi du poil de la bête avec une progression à + 9% après deux années en négatif.

Enfin, si l’écart entre les chiffres de valeur et volume s’intensifie encore, c’est dû à la baisse des prix moyens de toutes les catégories de produits. Une problématique à résoudre car les fabricants continuent à investir en recherche & l’innovation et voient leurs produits perdre de la valeur et baisser en valorisation produit.

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×