Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.

Fagor Brandt : accord du tribunal

Le Tribunal de Nanterre vient d’accorder le rachat des marques du groupe Fagor Brandt par Cevital. La fin d’un long feuilleton.

Depuis vendredi et l’annonce par la justice espagnole d’un accord de cession des marques du groupe Fagor Brandt en faveur du conglomérat algérien Cevital pour une somme de 25 millions d’euros, les salariés français étaient déjà soulagés. Ils le sont d’autant plus aujourd’hui avec l’accord du tribunal de Nanterre. Comme l’a déclaré Laurent Jourdan, avocat de Cevital, à l’AFP, « le tribunal a ordonné la cession des actifs de Fagor Brandt au profit de Cevital ». Autre bonne nouvelle, lesdeux autres projets concernant la reprise des sites vendéens sont également acceptés. Au total, ce sont 1420 personnes qui vont conserver leur travail et espérer participer à la relance des activités du groupe dans l’hexagone. Arnaud Montebourg, Ministre de l’Economie, avait indiqué vendredi que l’Etat « était d’accord pour prêter à Cevital une partie des fonds dont il aura besoin pour relancer l’appareil productif ». Après des mois d’attente et des décisions de justice maintes fois repoussées, c’est une nouvelle étape cruciale qui s’ouvre pour le groupe et ses différentes marques.

Par La Rédaction

Le magazine du pilote.

Articles qui peuvent aussi vous intéresser

×