Du beau temps mais pas de croissance

Entre avril et juin 2015 le chiffre d'affaires mensuel des jardineries a légèrement augmenté trois mois de suite, ce qui ne s'était pas vu depuis plus de cinq ans en »saison«*. La FNMJ (Fédération Nati

publié le Lundi 24 Aout 2015

Précédente Suivante
Une bonne météo, un mois de mai avec cinq week-ends et 4 jours fériés, un début de timide reprise de la conjoncture économique et des campagnes de communication individuelles et collectives ont aidé, chacun à  leur manière, à  atteindre ces résultats. Il faut cependant les remettre dans leur contexte. Le chiffre d'affaires cumulé des jardineries sur le 1er semestre 2015 reste négatif de l'ordre de -0,5%**
Les mois d'avril, mai et juin 2015 doivent surtout leur croissance à  la comparaison avec avril, mai et juin 2014 qui avaient connu des ventes
en forte baisse.
Cette stagnation du chiffre d'affaires du semestre fait suite à  celle de l'année 2014 (-0,1% hors effet de la hausse de TVA) et maintient notre secteur au niveau o๠il avait chuté en 2013 (-6,1%).
Dans le détail, on peut remarquer que la hausse sur deux ans des plantes saisonnières en avril et mai marque un retour vers les achats au printemps, au détriment du mois de juin sur lequel s'étaient
reportés les achats lors des printemps maussades de 2012 et 2013.
Les segments liés au marché du jardin dans leur ensemble perdent 1,1% de chiffre d'affaires au premier semestre, tandis que le rayon animalerie profite d'une légère progression de 0,9%.
En conclusion, il est important de noter que malgré la météo favorable, malgré les calendriers favorables, malgré les investissements en communication, la consommation jardin ne redécolle pas depuis 2013.
*La «saison» correspond aux mois de mars à  juin lors desquels les jardineries réalisent plus de 50% de leur chiffre d'affaires annuel. Les variations se rapportent au même mois l'année précédente.
**Toutes les statistiques sont à  périmètre magasin comparable. En périmètre total, les jardineries progressent de 0,1% sur le marché du jardin.TABLEAU RECAPITULATIF 2014*** 1er semestre 2015CA Jardineries - 0,1 % - 0,5 %Marché du Jardin - 0,5 % - 1,1 %Animalerie - 0,7 % - 0,9 %*** Statistiques corrigées de la hausse de TVA appliquée au 1er janvier 2014

marque de l'article :
  • Fnmj


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

copyright© 2020 | Site : JCD.web