[ marques ] Kärcher, profondément engagé dans la préservation du patrimoine culturel restaure les statues des Beaux-Arts de Paris

Aprés le remarquable travail de nettoyage de l'escalier en Fer-à-Cheval du Château de Fontainebleau, où Kärcher, spécialiste du nettoyage a réalisé des prouesses, la marque allemande a poursuivi ses partenariats dédiés à la préservation du patrimoine culturel à travers un mécénat de compétences avec l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris.  Après un nettoyage minutieux, les statues monumentales de style gréco-romain, de la face extérieure du Palais des études viennent d’être entièrement nettoyés et restaurés.

 

publié le Jeudi 14 Octobre 2021

Précédente Suivante

Kärcher & les Beaux-Arts de Paris : Un mécénat de compétences pour restaurer des statues monumentales

Kärcher, spécialiste du nettoyage, s’engage dans la restauration de sculptures monumentales de la cour des Beaux-Arts de Paris en contribuant, à travers un mécénat de compétences, à sauvegarder ces ouvrages historiques.

Un partenariat dédié à la préservation du patrimoine culturel

Kärcher et les Beaux-Arts de Paris ont signé une convention de mécénat fin 2020 pour s’associer autour de la restauration de sculptures monumentales de la cour de l’Ecole Nationale supérieure des Beaux-Arts. Au total, 8 statues en marbre et 10 socles en calcaire sur la face extérieure du Palais des études viennent d’être entièrement nettoyés et restaurés. Ces œuvres sont à l’inventaire des collections des Beaux-Arts de Paris, qui ont reçu l’appellation Musées de France en 2017.

La restauration des statues : un nettoyage minutieux

Au fil des décennies, les saletés les plus diverses se sont déposées et accumulées sur les statues en marbre et socles en calcaire : algues, champignons, poussières...
Ces salissures ont progressivement formé des dépôts d’émissions noires et des croûtes à la surface de la pierre dans les zones protégées de la pluie ou ombragées.
Afin de redonner tout leur éclat à ces œuvres, l’équipe Kärcher et un restaurateur accrédité musées de France, sous le contrôle du service des collections des Beaux-Arts de Paris, ont procédé au nettoyage minutieux des statues et socles avec des solutions spécifiques.

Pour éliminer les salissures d’origine biologique : Kärcher a tout d’abord utilisé le nettoyeur eau chaude professionnel HDS 13/20-S. Cet appareil utilisé pour sa production de vapeur permet un nettoyage en douceur à une très faible pression inférieure à 1 bar. Cette méthode permet l’élimination des mousses et lichens ayant colonisé les statues et ralentit toute nouvelle colonisation. Elle permet également un nettoyage sans utilisation de produits chimiques et sans endommager les ouvrages.

Enfin, pour éliminer les croûtes noires : l’entreprise allemande a employé un procédé de micro-sablage à sec toujours à basse pression. Des particules à base de silicate d’alumine sont projetées sur le support à des pressions inférieures à 1 bar. Cette technique permet d’éliminer les croûtes résistantes en douceur tout en respectant les matériaux qui composent les statues et socles.

La restauration de cet ensemble de sculptures permet de valoriser auprès des élèves et visiteurs l’importance historique du modèle gréco-romain dans l’enseignement des Beaux-Artsde Paris et rendra plus visible le délicat processus de transmission qui irrigue le fonctionnement de l’école depuis sa fondation.

Un peu d'histoire & de culture

Elevé entre 1828 et 1840, le Palais des Etudes fut dédié par l’architecte des Beaux-Arts de Paris, Félix Duban, à l’étude du modèle gréco-romain, la plus importante des références pédagogiques aux yeux des jeunes peintres et sculpteurs qui fréquentèrent la rue Bonaparte aux XIXe et XXe siècles. L’architecte a considéré comme indispensable d’intégrer à la façade de son projet architectural des sculptures réalisées par les élèves les plus prometteurs de l’Ecole, les lauréats du prix de Rome.

Ces lauréats pouvaient passer 4 à 5 années en Italie afin de parfaire leur formation et devaient chaque année envoyer à Paris un travail témoignant de leur assiduité. Le plus important d’entre eux était la copie d’un antique célèbre, une tâche leur permettant de s’approprier intimement les normes des chefs d’œuvre gréco-romains.

 


marques de l'article :
  • Karcher
  • Karcher


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants aux marques :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

copyright© 2021 | Site : JCD.web