[ marques ] Profil 2021 by SofincoPartner : " est fait pour aider nos partenaires à décrypter le comportement des Français et à anticiper leurs intentions d'achat en 2021"

2020 aura définitivement impacté la relation des Français à leur logement. La crise sanitaire, le développement du télétravail, mais aussi les mesures gouvernementales en faveur de la rénovation énergétique, ont eu de nombreuses conséquences sur le comportement des ménages et leurs projets d'achats de biens d'équipement de la maison. C'est dans ce contexte que Sofinco publie » Profil 2021 by SofincoPartner «, une étude qui fait le point sur l'image qu'ont les Français de leur habitat et sur les achats consacrés à son équipement. Evelyne Haond, Directrice du Développement de l'Equipement de la Maison SofincoPartner revient sur le lancement de l'étude, disponible sur : www.sofinco-espacepro.com

publié le Mercredi 17 Mars 2021

Précédente Suivante

Qu'est-ce que Profil ?
» Profil 2021 by SofincoPartner « est fait pour aider nos partenaires à décrypter le comportement
des Français et à anticiper leurs intentions d'achat en 2021.
Pour cela, en partenariat avec l'IPEA, 6 000 ménages français ont été interrogés en novembre 2020
sur leur rapport à leur logement.
Nouveauté de cette édition : elle est 100% digitale, et traite de l'ensemble du marché de l'équipement
de la maison à savoir le meuble, la mobilité douce, les loisirs et la rénovation de l'habitat.

Quels sont les principaux éléments qui ressortent de Profil 2021 ?
De façon générale, 23% des Français estiment que le confinement a changé l'image qu'ils se
faisaient de leur logement. Les comportements des Français ont aussi été bouleversés et cette étude
permet d'appréhender les changements sur leur mode de vie.

Par exemple, la mise en place du confinement au printemps se sera traduite par une augmentation
importante du nombre de télétravailleurs. 23% des Français en activité déclarent encore être en télétravail au moins un jour par semaine depuis la fin du premier confinement (contre 3% en 2017 d'après les chiffres de l'INSEE). Pour autant, 80% des Français n'ont pas de matériel adapté ou d'espace de télétravail aménagé chez eux.

Par ailleurs, l'année écoulée aurait pu laisser croire que les ventes en ligne allaient prendre le pas sur les magasins physiques. C'est pourtant l'inverse qui ressort de l'étude puisque, selon les univers de consommation, plus de 2 Français sur 3 concrétiseront leur acte d'achat en magasin. Pour autant, la digitalisation du parcours d'achat est bien en marche, puisque la majorité des consommateurs
(jusqu'à 70% pour l'aménagement de la cuisine) se renseignent et préparent leurs achats d'équipement de la maison en ligne. Ce qui prouve bien l'impérieuse nécessité de l'omnicanalité pour l'année à venir.

Concernant l'aménagement de la cuisine évoqué précédemment, la fermeture des bars et restaurants pendant plusieurs mois en 2020 a-t-elle changé le rapport des Français à leur cuisine ?
Depuis plusieurs années, la cuisine équipée est l'un des principaux moteurs du marché du meuble.
2020 n'aura pas changé la tendance : 5 millions de ménages ont un projet d'achat de cuisines intégrées d'après l'enquête, qu'il s'agisse d'un premier équipement ou du remplacement de leur équipement existant.
L'électroménager n'est pas en reste avec notamment des croissances à 2 chiffres sur les petits appareils (machine à pains, yaourtières, etc.), accélérant d'autant plus la tendance du » fait maison «.

Quand on parle de changement d'état d'esprit opéré lors du confinement, on pense également à la prise de conscience collective de nos impacts sur l'environnement, comment cela se traduit dans l'étude ?
Le confinement a accentué la conscience des consommateurs de leur impact sur l'environnement.
Cela se traduit par une attention de plus en plus importante portée à la performance énergétique de leur logement : déjà entamé depuis 2 ans, ce phénomène a été accentué par les aides proposées par l'Etat.

Si les Français sont unanimement d'accord pour vanter le confort de leur logement, les avis sont moins consensuels quant à son coût en gaz et en électricité : un tiers des ménages répondants jugent leurs factures trop élevées. Le marché du chauffage et de l'énergie est donc en pleine mutation avec l'essor des pompes à chaleur (choisies par près d'un ménage changeant de système de chauffage sur deux) et, dans une moindre mesure, des panneaux photovoltaïques.

Un mot pour conclure ?
La maison redevient un véritable lieu de vie pour toute la famille, avec plus de respect pour l'environnement, plus d'équipement, plus de confort, plus de bien-être et également plus de loisirs.
Ces changements sont de véritables opportunités pour les marchés de l'ameublement et de l'amélioration des logements des Français, et donc pour nos partenaires.
Plus que jamais, SofincoPartner reste à leurs côtés et les accompagne dans cette période particulière.

Retrouvez l'étude complète Profil 2021 by SofincoPartner sur :

www.sofinco-espacepro.com


marques de l'article :
  • sofinco
  • Sofinco


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants aux marques :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché cuisine

Reportages vidéos Cuisine

copyright© 2021 | Site : JCD.web