[ enseignes ] Le Groupe IFP amorce un nouvel élan avec l’ensemble de son réseau

La reprise du groupe IFP [Maison de La Literie, Univers du Sommeil, Tousalon] par son fournisseur historique Veldeman a été officialisée à l’occasion du Salon IFP qui s’est tenu en novembre à l’Hippodrome de Paris-Longchamp. Marc Veldeman et Philip Daenen, les nouveaux PDG et directeur général, se sont exprimés pour résumer le passé, rassurer sur le présent et évoquer l’avenir.

Texte et photos : Anthony Thiriet

publié le Jeudi 01 Decembre 2022

Précédente Suivante

Cette année, le Groupe IFP a décidé de réunir ses franchisés à l’Hippodrome de Longchamp, en marge du salon EspritMeuble. L’événement permettait de découvrir les nouvelles collections, à travers 4 espaces dédiés aux enseignes Maison de La Literie, Maison de la Literie Prestige, Univers du Sommeil et Tousalon. Intégrant aussi des assemblées générales et une soirée de gala, ce "salon IFP" était particulièrement intense cette année, étant donné l’actualité du groupe. Le 21 novembre, Marc Veldeman, nouveau PDG, et son gendre Philip Daenen, nouveau directeur général, ont dressé un état des lieux de la situation. Ils ont rappelé des faits historique avant d’évoquer l’avenir, en synthétisant les déclarations qu’ils nous avaient accordées quelques jours plus tôt et que le secteur a pu découvrir en exclusivité dans le magazine Univers Habitat spécial EspritMeuble. > [(re)découvrez l’interview complète de Marc Veldeman]

Une fusion qui finalise un partenariat évolutif
Fondé en 1954 par Valère Veldeman, le Groupe Veldeman est une entreprise familiale, tant en matière d'actionnariat que de valeurs. Bien que son siège soit en Belgique, la France constitue son premier marché, avec 2 usines de production. Son activité consolidée représente environ 105 M€ avec 500 collaborateurs. L’idée d’associer l’expertise de ce fabricant à la force du réseau Maison de la Literie s’est imposée à partir des années 70. Le partenariat s’est développé et un mariage entre les 2 entreprises a été amorcé en 2012, par Marc Veldeman et Pierre Elmalek. « Nous avons accepté l’intégration verticale qu’il nous proposait, et acquis 50 % du capital de MDL, qui avait alors 250 magasins. Nous avons dès lors œuvré pour le développement du groupe », indique Marc Veldeman. La famille Veldeman est devenue actionnaire majoritaire en 2015, puis un plan de cession à cette famille s’est dessiné en 2020, en l’absence de succession dans la famille Elmalek. Une recapitalisation a finalement été remise à l’ordre du jour et Pierre Elmalek a cherché un investisseur externe, mais aucune solution n’a été actée à la date butoir de 2022. Après réflexion, Pierre Elmalek a décidé que le groupe Veldeman représentait la meilleure solution pour assurer la bonne continuité de la Maison de la Literie, Univers du Sommeil et Tousalon, tenant compte aussi du soutien financier par le groupe Veldeman ces dernières années. « Nous revenons aux fondamentaux de notre partenariat initié en 2012 : une synergie entre un fabricant qui commercialise ses produits en exclusivité pour un réseau de distribution, et cette enseigne elle-même, présente sur tout le territoire français », a résumé le PDG d’IFP.

« Nous revenons aux fondamentaux de notre partenariat initié en 2012 » Marc Veldeman

Un travail en profondeur… dans la continuité
« Notre priorité, c’est l’avenir du groupe, avec une vision à long terme. Si l’intégration verticale “fabricant-distributeur” s’impose dans de nombreux secteurs et partout dans le monde, notre groupe était précurseur dès 2012. Il doit rester leader sur le segment des spécialistes », a pour sa part lancé Philip Daenen. Trois chantiers sont aujourd’hui prioritaires.
Les nouveaux dirigeants évoquent d’abord « un nouvel élan » pour les enseignes, avec « une gestion démocratique et participative ». Ils souhaitent que ce projet d’entreprise « se fasse pour et avec le réseau », et précisent que les concessionnaires participeront à la réflexion. Ils annoncent ensuite « un travail en profondeur sur l’image et la notoriété des enseignes », en tenant compte des nouveaux enjeux du commerce en France, des nouveaux usages (data, digitalisation, LOA, livraison...) et de la durabilité à tous les niveaux (organisation, RH, énergie, transport, bien-être au travail…). Enfin, s’ils pensent qu’il est nécessaire de restructurer et simplifier l’offre, Marc Veldeman et Philip Daenen assurent qu’ils garantiront « des relations solides avec tous les partenaires du groupe », les actuels mais aussi de nouveaux venus. « Notre ambition est de nous entourer des meilleurs experts dans leur domaine pour faire évoluer nos enseignes », résume le dg d’IFP. Et Marc Veldeman a répété ce qu’il annonçait dans nos colonnes la semaine précédente : « Nous entamons aujourd’hui un changement dans la continuité. Ce qui est bon et pérenne sera préservé. Il n’y aura pas de révolution, mais des évolutions et de la concertation. » Un directeur général sera nommé pour la France, et une assemblée extraordinaire sera organisée fin mars pour poursuivre l’évolution du groupe.


Digitalisation et franchise
Si le groupe IFP ne dévoile pas encore tous les choix qui seront faits, Philip Daenen a évoqué d’autres pistes de réflexion. Parmi elles, la communication sera entièrement repensée, avec une présence renforcée sur Internet et les réseaux sociaux. Le directeur général a aussi confirmé que la franchise sera favorisée pour le développement, en rassurant sur le fait qu’il n’était pas question de fermer toutes les succursales du groupe (33 magasins sur 310). Les nouveaux dirigeants ont également rappelé que l’éco-responsabilité resterait au cœur des stratégies du groupe.


marque de l'article :
  • Groupe ifp


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2023 | Site : JCD.web