[ marques ] Le Groupe Arçelik, reconnu leader du secteur des biens de consommation durables par le DJSI

Le groupe Arçelik, maison mère de 12 marques dont Beko et Grundig, présent dans 146 pays, vient d'être nommé leader de son secteur selon l'indice SAM Corporate Sustainability Assessment (CSA) sur la base de son score 2019 en matière de développement durable 2 ans après avoir intégré le Dow Jones Sustainability Index (DJSI).

publié le Lundi 30 Septembre 2019

Précédente Suivante

Le DJSI (Dow Jones Sustainability Index) est l'un des principaux indices de référence à travers le monde sur les grandes entreprises les plus performantes en matière de durabilité. Cet indice évalue les entreprises en fonction de critères tels que la gouvernance d'entreprise, les résultats financiers, les performances environnementales et les actions sociétables, la gestion des risques, la protection du climat, la transparence, les questions éthiques et les conditions de travail. Seules les sociétés les plus performantes dans ces catégories sont recencées par le DJSI. Cette première place du classement DJSI dans la catégorie des biens de consommation durables, témoigne de la reconnaissance des efforts engagés et des résultats obtenus par le groupe Arçelik comme le précise  Hakan Bulgurlu, Directeur Général d’Arçelik : “Chez Arçelik, la protection de l’environnement n’est pas juste un mode de vie, elle fait partie intégrante de notre modèle de développement. Être reconnu par le DJSI non seulement confirme que nos efforts sont visibles, mais démontre aussi que la vision de notre entreprise - ‘Respectueux de la planète, respecté dans le monde’ - ainsi que les investissements que nous continuons à faire en R&D pour créer des appareils électroménagers toujours plus éco-performants, ont réellement un impact. Cela nous incite à poursuivre nos efforts pour que nos consommateurs du monde entier bénéficient des meilleures innovations durables.”

Récemment à l’IFA 2019, Hakan Bulgurlu a annoncé son engagement à mettre sa technologie de filtrage des microfibres à la disposition de ses concurrents dans le secteur des appareils électroménagers. Cette technologie destinée aux lave-linge devrait être commercialisée en 2020. Le système de filtration capture 90% des fibres synthétiques des vêtements empêchant ainsi, à chaque lavage, plus d'un million de fibres d'être évacuées dans les canalisations et d’atteindre les océans.
Plus d’information sur les actions du groupe Arçelik en faveur du développement durable :
http://www.arcelikglobal.com/en/sustainability/overview/


marque de l'article :
  • Arçelik


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché blanc brun

Reportages vidéos Blanc Brun

copyright© 2019 | Site : JCD.web