Notre site Web utilise des cookies pour améliorer et personnaliser votre expérience et pour afficher des publicités (le cas échéant). Notre site Web peut également inclure des cookies de tiers tels que Google Adsense, Google Analytics, Youtube. En utilisant le site Web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Veuillez cliquer sur le bouton pour consulter notre politique de confidentialité.
-3,5% de CA pour les enseignes de l’équipement de la maison en avril, selon Procos

-3,5% de CA pour les enseignes de l’équipement de la maison en avril, selon Procos

Si l’alimentaire est l’un des premiers secteurs de commerce spécialisé à avoir souffert d’une chute d’activité en magasin en avril 2024 par rapport à 2023, du fait de caractères exogènes, la contraction s’est constatée dans plusieurs activités, révèle Procos. Ainsi, l’habillement a diminué de 6,4% suite à une météo défavorable, tandis que des difficultés conjoncturelles ont fait diminuer les ventes des secteurs de l’équipement de la maison de 3,5%, et celles de la restauration, du sport et du culture-cadeaux-jouets de 1,5%, 2,5% et 1,5%. Les secteurs de la beauté-santé, de l’optique et de la chaussure ont quant à eux connu…
Lire la suite
E-commerce : l’importance du post-achat confirmée par une étude

E-commerce : l’importance du post-achat confirmée par une étude

Une étude de Dynata pour Shipup, leader de l’expérience post-achat, révèle l’importance que représente l’accompagnement des marques après les achats en ligne dans la reconduite de leurs clients. 77 % des clients seraient prêts à ne pas revenir sur un site de vente en ligne si l’expérience se passe mal, or pas moins de 91% des consommateurs ont déjà rencontré des problèmes de livraison (97% chez les moins de 25 ans). D’autant que 94% des 18-35 ans estiment que si l’expérience après-achat est bonne, cela peut devenir un critère de fidélité (50% des 18-25 ans et 53% des 26-35 ans…
Lire la suite
Coup de frein sur les ventes en ligne de produits

Coup de frein sur les ventes en ligne de produits

Sur le second trimestre 2023, les ventes en ligne de produits stagnent, subissant les arbitrages de consommation. Le mobile est, par ailleurs, le vecteur privilégie pour visiter les sites. Synthèse des dernières données diffusées par la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance (FEVAD). L’e-commerce est rattrapé par les effets de l’inflation, et en particulier les ventes de produits. « Face à l’inflation qui perdure, les ménages réduisent leur nombre d’achats et font des arbitrages. Ce sont les ventes de services qui maintiennent la croissance du commerce en ligne, avec + 14 % ce trimestre », explique Marc Lolivier,…
Lire la suite
×